Poster un nouveau sujet   
L'université magique - apprendre à se tenir
Répondre au sujet
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

L'université magique - apprendre à se tenir

Mer 1 Avr - 16:30
Même les adultes vont à l'école
I've learned far too much to know everything


La petite leçon d'histoire
La London Wizard University a ouvert ses portes en 1994. Sa naissance dans le monde magique n'a pas été quelque chose de programmé ; à vrai dire, la majorité des sorciers se sont contentés d'aller dans l'un des collèges magiques du monde avant d'entrer dans la vie active. Mais comme souvent, le Ministère de la Magie en a décidé autrement. Depuis que Lord Voldemort et ses acolytes jouent les troubadours décérébrés dans les rues londoniennes, répandant peu à peu un poison pire que la mort au rat dans le cœur des sorciers, il faut avouer que les mœurs sorcières sont devenues bien plus légères qu'elles ne l'étaient il y a quelques siècles. Pour tenter de lutter contre la perte des valeurs nobles et la montée en puissance de la débauche, il a donc été décrété qu'une université magique devait voir le jour. Par conséquent, depuis que l'université est en état d'accueillir des élèves, les jeunes adultes sont de moins en moins nombreux à entrer dans la vie professionnelle. Le Ministère de la Magie espère ainsi les tenir à l'écart de la corruption, pensant que ces bons petits étudiants se contentent de préparer leurs exposés sans jamais mettre le nez hors des murs de l'université. Ah, s'ils savaient, ces ministres. Quoi qu'il en soit, en 1994, l'université devait simplement faire office de chaperon amélioré pour guider les jeunes dans une voie saine. Y aller n'était en aucun cas obligatoire. Mais en 1996, le Ministère de la Magie revient sur sa décision première et impose à tout sorcier âgé de 18 à 25 ans d'intégrer l'université afin d'y parfaire ses connaissances, tant sur un plan magique que social. Dès lors, chaque sorcier sortant d'un collège magique se doit de poursuivre ses études à l'université jusqu'à ses 25 ans. Les collèges magiques sont, sur ce point, identiques en tout point à ce que la fameuse J. K. Rowling a communiqué à travers sa saga ; Hogwarts, Durmstrang, Beauxbatons et Salem existent bel et bien et les étudiants y sont répartis en différentes maisons, dont les principes ne diffèrent pas de ce que les moldus connaissent. Malheureusement, Slytherin est toujours composé de narcissiques et Ravenclaw d'intellos à lunettes... On ne change pas une équipe qui gagne, n'est-ce pas ?
Quant à ceux qui n'auraient pas intégré la suite du cursus scolaire dès leurs 18 ans (après tout, ce n'était pas obligatoire ou bien ils avaient déjà dépassé la vingtaine lorsque l'université a ouvert), ils sont aujourd'hui forcés d'accrocher un nouveau wagon en train en prenant les cours en marche.

Un point sur le cursus scolaire
Les études universitaires magiques s'étalent sur sept années, tout comme les collégiales. Toutefois, l'université magique de Londres ne fonctionne absolument pas dans un système de maisons ou de castes ; ici, chaque étudiant va et vient à sa guise sans être obligé de dormir sur place. En somme, cela s'apparente plus à une école classique qu'à un pensionnat. Toutefois, les étudiants étrangers peuvent disposer d'une chambre universitaire afin de ne pas avoir à se dégoter un logement hors de prix à Londres. Les étudiants âgés de 18 ans entrent logiquement en première année ; ceux qui doivent intégrer l'université en cours de route et qui n'ont pas l'âge requis entrent quant à eux dans l'année qui leur convient (en gros, un post-ado débauché et névrosé de 23 ans entrera directement en sixième année et fera de son mieux pour combler le retard sévère qu'il a accumulé). Chaque année, les étudiants doivent choisir trois options. Ils peuvent bien sûr les conserver d'une année à l'autre si ça leur chante, de toute façon le but premier de l'université est de continuer à leur bourrer le crâne et à leur laisser peu de temps libre afin qu'ils évitent se sombrer eux aussi dans la débauche. Ainsi, les sorciers ont le choix entre différentes disciplines :

+ métamorphose
+ sortilèges et enchantements
+ potions
+ botanique
+ histoire de la magie
+ étude des moldus
+ divination
+ quidditch
+ soins aux créatures magiques
+ étude des runes
+ arithmancie
+ canalisation magique
+ bienséance magique

Toutefois, ils doivent obligatoirement avoir suivi l'option de bienséance magique au moins une fois durant leurs études universitaires. Bah oui, sinon, ça n'a aucun intérêt de faire tout ça, hein. En septième année, le cursus universitaire est sanctionné d'un gros examen, similaire aux ASPIC. Les étudiants s'en sortent finalement bien vivants, avec un joli diplôme dont ont ne connaît pas encore exactement l'utilité et, espérons-le, sans l'envie folle et nuisible de s'adonner aux plaisirs douteux que plébiscitent les mangemorts.

Et les wizzggles, dans tout ça ?
Eh bien, franchement, ils n'étaient pas prévus non plus, eux. Mais vous imaginez bien que laisser des apprentis sorciers, aussi compétents sinon moins que des élèves sorciers de 11 ans, déambuler dans les rues sans aucun contrôle sur leur magie n'est pas une bonne idée du tout. En mars 2014, le Ministère de la Magie, confronté à une forme d'invasion de wizzggles, décrète qu'il est de leur devoir de s'inscrire à l'université magique. C'est le meilleur moyen pour eux d'en apprendre plus sur leurs pouvoirs et de s'ouvrir à la vie sorcière. Les wizzggles ont donc l'obligation d'étudier au moins trois années à l'université, mais ils peuvent poursuivre leur cursus jusqu'à 25 ans si cela leur convient. Toutefois, il est évident qu'ils ne suivent pas les cours en même temps que les sorciers qui, malgré tout, ont déjà un bon bagage concernant les disciplines magiques. Les wizzggles doivent eux aussi choisir trois options par année d'étude et celles-ci sont les mêmes que celles destinées aux sorciers. Toutefois, ils doivent impérativement avoir suivi le cours de canalisation magique histoire d'éviter les cheveux qui prennent feu subitement, par exemple. L'université peut aussi les accueillir en leur offrant une chambre, surtout s'ils ne sont pas anglais -ça évite les allers-retours catastrophiques en balai, quoi. Pour les wizzggles considérés comme étant trop vieux pour aller à l'université (ceux de plus de 25 ans, ou ceux n'ayant pas pu terminer leurs trois années d'études avant d'atteindre l'âge maximal), le Ministère de la Magie possède LA solution miraculeuse : le tutorat. Un bon wizzggle inexpérimenté se verra associé à un sorcier -pas toujours d'accord, mais on ne discute pas les choix du Ministère- afin de compléter sa formation sur le tas. Il va de soit que les tuteurs sorciers sont de loin des individus doués pour la magie, parce qu'avec tout ce qu'ils doivent apprendre à des adultes aussi adaptés à la magie que des otarie au saut à l'élastique... Il y a du pain sur la planche. Il est néanmoins important de noter que dans tous les cas, les wizzggles ne possèdent pas une magie aussi développée que celle des sorciers ; ils sont donc limités aux sorts les plus courants et sont dans l'incapacité de réciter les sortilèges impardonnables. N'ayant aucun réel lien avec leur baguette (rappelons-le, toutes les baguettes wizzggles sont les mêmes), ceci ne leur permet pas non plus d'exhiber un patronus ou de désarmer un adversaire. En bref, ils apprennent surtout le wingardium leviosa (et pas wingardium leviosaaaa) et croyez-moi, ça leur fait facilement leur bonheur.

Annexe © CUT THE ROPE 2015, gifs © Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
 

L'université magique - apprendre à se tenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'université magique - apprendre à se tenir
» Fauteuil Bumbo de Britax
» Apprendre à tenir un crayon...
» Apprendre à écrire avec un stylo plume ?
» A quel age apprendre à nager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ADMINISTRATION :: Les essentiels du forum :: Les annexes utiles
-