Poster un nouveau sujet   
What is new, up in Mount Olympus? |Paige
Répondre au sujet
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t176-look-i-perrrfectly-fit-i
REFRACTAIRE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20

PROFESSION : stagiaire conservateur au British Museum

INFLUENCE : 32

ARRIVEE : 23/04/2015

HIBOUX : 238






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Lun 27 Avr - 17:57
Tell me about your deties, I will tell you nothing more

Il faisait plutôt grisâtre dehors, mais comme Beryl avait quelques heures de libre, elle ne pouvait se résoudre à les gaspiller recluse chez elle. Ainsi elle avait choisi de se rendre en ville, pour y trouver un bar tranquille et confortable où elle pourrait réviser tout en changeant d'air. Certes, elle avait consciencieusement amené tous les ouvrages nécessaires à l'étude assidue de ses cours pourtant Beryl espérait intérieurement ne pas avoir à passer cette fin d'après-midi à potasser seule en silence dans un coin.

J'ai envie de faire des rencontres, parce que cette ville fait trois fois la superficie de celle d'où je viens et que je suis sûre que je rate tous les jours nombre de rencontres ô combien intéressantes rien qu'en allant en cours...

C'était en partie pour cet aspect relationnel que la jeune rousse adorait flâner. On ne pouvait jamais savoir ce qui allait arriver, ni même à qui on allait bien pouvoir parler en restant un certain temps à l'extérieur, même ne serait-ce que pour entamer des conversations de banalités futiles sur la météo par exemple ; alors Beryl se sentait toujours un peu l'âme d'une aventurière en mettant le nez dehors dans une ville qui comptait plusieurs milliers d'habitants. Après avoir déambulé au hasard entre diverses ruelles, guidée par son instinct, elle arriva finalement en face d'une nouvelle boutique qu'elle ne connaissait pas : un café assez coquet, qui semblait un endroit idéal pour pouvoir s'installer en paix et siroter une tasse d'un breuvage concocté avec soin. Du moins ce fut l'impression qui suffit à Beryl pour pousser la porte vitrée de l'enseigne dans un tintement de clochette délicat.

Elle s'assit à une table pour quatre personnes inoccupée, sur une chaise en bois toute simple et sur sa voisine, elle déposa son sac après en avoir sorti toutes ses affaires. Elle scruta un instant les alentours : bien qu'elle se serait attendu à plus de fréquentation à cette heure de la journée, le café était finalement assez peu rempli. Un serveur passa à côté d'elle pour apporter sa commande à la jeune femme assise à la table d'à côté et Beryl l'interpella d'un signe de la main alors qu'il faisait demi-tour.

▬ Bonjour, vous avez du mocha latte ? Alors je vous en prendrai un s'il vous plaît.

Après un bref hochement de tête, le garçon disparu aussitôt pour aller préparer sa commande. Beryl ouvrit sa trousse pour en extirper un crayon à papier et ouvrit son livre d'archéologie et histoire sommaire de l'antiquité. Elle commença à mordre le bout de son crayon machinalement en tentant de se concentrer sur le sujet à l'ordre du jour.

Vaste sujet que l'antiquité ; c'est une discipline tellement large et populaire que je pourrais tout aussi facilement passer la moitié de mes révisions quotidiennes là-dessus.

Et c'était bien représentatif de la réalité, au musée, elle avait bien conscience que, lorsque la visite se poursuivait dans l'aile plus qu'étendue des antiquités gréco-romaine, notamment, certains passionnés se manifestaient et se mettaient à poser des questions avec un engouement qui ne trompait pas.
© Effie


+I hide in boxes 'cause that's how I roll+
run boy run ! this world is not made for you | run boy run ! they're trying to catch you Δ

My second name is Euphemia, you can call me Effie
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Mar 28 Avr - 14:44
What is new, up in Mount Olympus
Beryl ∞ Paige

Tout ça s'était la faute aux haricots. Paige en était sûre, elle venait de faire trois magasins en cherchant désespéramment lesdits légumes et ses pieds étaient en compote. Pourquoi n'y avait-il pas de haricots d'ailleurs ? Peut-être n'était-ce pas la saison... Mais c'était quand la saison de toute façon ? Paige n'en savait rien, qui savait ça d'ailleurs ? Personne bien sûr, il y avait plus intéressant dans la vie que les haricots. Tant pis, elle n'allait tout de même pas faire le tour de la ville non ? Elle en était capable certes mais l'envie lui manquait. Tant pis, adieu les haricots.

Si quelqu'un s'était aventuré à regarder Paige à ce moment-là il aurait vu une jeune femme avec un grand sac de courses à la main soupirer exagérément puis lever les yeux au ciel avec une moue dubitative. Ce n'était pas le moment qu'il pleuve et pourtant les nuages grisâtres formaient un mur au dessus de la ville et semblaient ne pas vouloir changer de lieu de vie. Bien bien, grand leur fasse, pensa la jeune femme en enfonçant sa tête dans ses épaules. De toute façon, elle allait arrêter de courir, c'était mauvais pour les pieds et elle avait grand soif. Non, très soif, oui, c'était comme ça qu'on disait au vingt-et-unième siècle. Paige continua à avancer, effleurant du regard les différentes échoppes qui la faisaient tantôt sourire tantôt grimacer. Finalement, elle s'arrêta devant un petit café – enfin c'était entre un café et un salon de thé – qui lui semblait amical et bien sympathique. Elle hésita un bref instant – songeant aux copies qu'elle devait corriger – avant de hausser négligemment les épaules et de pousser la porte d'entrée. Elle observa méticuleusement l'intérieur de ce café (salon de thé?) remarquant au passage qu'il n'était pas bien rempli. Mais il avait l'air sympathique alors elle allait tenter.  Les tables étaient toutes identiques, carrés, simples, faites de bois tout comme les chaises qui se trouvaient autour. Paige préférait les tables rondes... mais elle avait vraiment besoin de s'asseoir.  Elle se dirigea alors vers une table inoccupée, commença à poser ses sacs... et s'arrêta instantanément. Paige venait d’apercevoir une chevelure rousse qui lui disait quelque chose. La brune plissa les yeux un instant avant de reconnaître la personne qui se trouvait dans le même café qu'elle ! C'était la fille du musée, enfin une fille du musée, une jeunette. Elle travaillait au British museum, elle en était sûre elle l'avait vu une fois pendant une visite guidée.

Paige ne réfléchit pas plus – intimement convaincue que quelqu'un qui travaillait dans un musée devait être cool et, mieux, partager ses idées farfelues – et s'assit en face de la jeune femme sans un mot, sans se préoccuper du fait qu'elle la gênait peut-être.

« Bonjour ! Je suis Paige, professeur d'histoire, je t'ai vu au musée une fois ! », commença Paige avec un grand sourire qu'elle voulait rassurant mais qui lui donnait plutôt l'air d'être folle. « Tu travailles là bas c'est bien ça ? Ça doit être très intéressant comme boulot ! », continua la brune sans laisser le temps à son interlocutrice de répondre. Paige avait d'ailleurs décidé de la tutoyer parce qu'elle tutoyait la moitié de la ville tant qu'ils avaient moins de trente ans. « J'adore l'histoire ! Forcément tu me diras, comme c'est la matière que j'enseigne mais enfin, c'est drôle de tomber sur toi ici ! », conclut Paige en s'agitant sur sa chaise comme si elle s'apprêtait à rencontrer le Père Noël – ou Zeus dans son cas. A vrai dire, la brune pensait aussi que sa robe rouge n'allait pas très bien avec la tapisserie et qu'elle s'en fichait mais que, quand même, ça n'allait pas. En tout cas, ce n'était pas dans un lieu comme celui-là qu'elle allait tomber sur un dieu grec ou même si un sorcier.  
Code by Silver Lungs
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t176-look-i-perrrfectly-fit-i
REFRACTAIRE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20

PROFESSION : stagiaire conservateur au British Museum

INFLUENCE : 32

ARRIVEE : 23/04/2015

HIBOUX : 238






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Mar 28 Avr - 19:11
Tell me about your deties, I will tell you nothing more

Beryl regarda une jeune femme brune à la trentaine s'asseoir en face d'elle en souriant, presque en se précipitant; visiblement, elle ne manquait ni d'entrain  ni de bonne humeur en dépit du temps qui aurait facilement diminué le moral de plus d'un passant. Elle qui avait justement souhaité papoter plutôt que de réviser assidûment venait de voir ses prières entendues et exaucées. Et, contre toute attente, ce n'était même pas elle qui avait du faire le premier pas; non vraiment, Beryl était ravie de la tournure que semblaient prendre les événements et c'est tout aussi naturellement qu'un franc sourire se dessina, à l'instar de sa nouvelle rencontre, sur son faciès.

▬ Bonjour ! Je suis Paige, professeur d'histoire, je t'ai vu au musée une fois !

Beryl réfléchit quelques secondes, afin de tenter de se remémorer si elle avait effectivement le souvenir d'avoir aperçu le visage de Paige parmi les visiteurs lors d'une visite guidée et pour lui répondre, cependant cela prit certainement trop de temps au goût de la jeune femme en face d'elle, qui enchaîna aussitôt.

▬ Tu travailles là bas c'est bien ça ? Ça doit être très intéressant comme boulot !

▬ Oui, je suis conservatrice à temps partiel, puisque je n'ai pas encore mon diplôme et que je dois poursuivre mes études en parallèle. C'est vrai que c'est chouette, on croise beaucoup de monde et c'est vivant comme travail, même si l'on dirait pas comme ça, à première vue !

Tout en expliquant cette situation, Beryl avait soulevé le livre pour en exhiber la couverture afin que Paige puisse se faire une idée plus concrète du type de cours que la rousse étudiait à l'université. Paige avait l'air passionnée par le sujet, elle l'avoua d'ailleurs  d'elle-même.

▬ J'adore l'histoire ! Forcément tu me diras, comme c'est la matière que j'enseigne mais enfin, c'est drôle de tomber sur toi ici ! !

Beryl avait beau se creuser les méninges, elle ne parvenait pas à savoir si elle avait déjà vu Paige auparavant. Ce n'était pas sa mémoire qui défaillait, elle avait juste besoin d'un élément pour lui rappeler le contexte, une scène; un peu comme une sorte d'indice au souvenir. C'est assez complexe de retenir les visages de tous les visiteurs du musée, sauf peut-être en les ayant vus au moins trois fois dans des intervalles assez proches. Car oui, étonnamment, il y avait bien une poignée d'individus qui étaient presque des "habitués" du musée : le plus souvent, des étudiants venant pour leurs recherches pour constituer leur mémoire ou leur thèse ou simplement des passionnés, jeunes ou âgés, qui viennent admirer régulièrement leurs œuvres préférées. Et c'était toujours grâce à leur domaine de prédilection que Beryl parvenait, la majeure partie du temps, à se souvenir de leur visage. Il fallait qu'elle se remette dans le contexte des questions, selon les ailes présentées... Était-ce les tableaux de maîtres qui avaient interpellé celui-ci ? Ou alors c'était plutôt les anciennes statues de bronzes, qui avaient suscité le vif intérêt de madame... Elle devait pour cela questionner Paige quant à sa partie favorite de l'exposition. C'était un jeu de piste à reculons, dans lequel l'on doit rembobiner le déroulement des péripéties pour en arriver au tout début.

▬ Quelle est la section que tu vas toujours voir au musée avec le plus d'entrain ?

Beryl avait choisi de s'adapter à Paige en la tutoyant, parce que c'était plus sympathique de converser ainsi.
© Effie


+I hide in boxes 'cause that's how I roll+
run boy run ! this world is not made for you | run boy run ! they're trying to catch you Δ

My second name is Euphemia, you can call me Effie
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Mar 5 Mai - 21:25
What is new, up in Mount Olympus
Beryl ∞ Paige

Paige n'aimait pas observer les gens. Enfin, ça dépendait. Enfin, c'était compliqué – comme tout avec Paige finalement. Elle n'aimait pas passer cinq heures devant une personne en cherchant à savoir si son haussement de sourcil était une bonne ou une mauvaise chose ou encore se demander si sa coiffure reflétait quelque état de son caractère... non vraiment, c'était pas son truc. Sauf quand il s'agit d'une bonne cause, de sa cause en somme. Et là, il n'en était absolument pas question alors elle n'allait pas analyser sa nouvelle camarade de jeu. Une petite jeunette d'ailleurs, une jolie petite jeunette même.

« Oui, je suis conservatrice à temps partiel, (ça c'était cool comme boulot!) puisque je n'ai pas encore mon diplôme et que je dois poursuivre mes études en parallèle. C'est vrai que c'est chouette, on croise beaucoup de monde et c'est vivant comme travail, même si l'on dirait pas comme ça, à première vue ! »

Forcément ; il y avait beaucoup plus de férus d'histoire que ce qu'on pouvait imaginer. Elle devait donc être en fac d'histoire... Bingo, pensa Paige en lisant la couverture du livre que lui montrait la conservatrice à temps partiel. Histoire et Archéologie. C'était chouette, très chouette même. Des domaines très intéressants. Oui, c'était chouette. Mais elle commençait à se répéter là. Paige était toute excitée de se trouver là, dans ce café, entourée d'une personnage travaillant au Birtish Museum. Elle essayait de paraître calme – parce qu'on lui avait souvent dit qu'elle était bien trop expressive – mais elle avait bien envie de sauter dans les bas de son interlocutrice. Mais il ne le fallait pas, non non non, alors, elle souriait juste un peu trop.

« C'est vrai ! », confirma la brune, « il y a beaucoup de passionnés d'histoire, c'est surprenant non ? Quand j'ai commencé mes études d'histoire je ne pensais pas qu'il y en aurait autant ! En même temps, c'est normal, l'histoire c'est quand même la base de notre société. »

Et c'était un point sur lequel Paige n'aimait pas qu'on la contredise.

« Quelle est la section que tu vas toujours voir au musée avec le plus d'entrain ? »

Alors ça, c'était facile comme question ! Paige sourit et ses yeux se mirent à briller, simplement en prononçant le nom de cette période qu'elle chérissait tant.

« Antiquité, grecque, c'est... tout ma vie. »

Mais la jeune femme en face de Paige ne pouvait pas savoir à quel point. Elle connaissait tout à ce sujet, lisait tous les livres – même les plus controversés, visionnait tous les documents et elle était même allée passer trois ans en Grèce pour mieux s’imprégner de la culture hellénique.  Elle vouait une fascination sans bornes à cette période de l'histoire qui, dès le levé du soleil, la faisait vibrer.

« Et toi, qu'est-ce que tu préfères ? »

Pitié, pas le Moyen-Âge, songea Paige.
Code by Silver Lungs
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t176-look-i-perrrfectly-fit-i
REFRACTAIRE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20

PROFESSION : stagiaire conservateur au British Museum

INFLUENCE : 32

ARRIVEE : 23/04/2015

HIBOUX : 238






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Ven 15 Mai - 17:36

   

   

Tell me About your Deties

Beryl faisait elle aussi partie des personnes qui estimaient que l'histoire était un fragment considérable et important qui permettait la construction et la compréhension de la société actuelle. Elle savait pertinemment que tout le monde ne partageait pas cet avis, mais tous les domaines de la planète ne peuvent malheureusement pas plaire à l'humanité entière ; et finalement, tant mieux pour Beryl, puisque cela lui permettait d'étudier dans une filière modérément peuplée et ainsi espérer obtenir un job sans s'inquiéter outre mesure d'une écrasante concurrence une fois son profil en première ligne sur le marché du travail. La jeune rousse resserra sa queue de cheval avant de reporter son attention Paige.

« L'antiquité grecque ? Alors tu as choisis le fondement de toutes les civilisations, c'est sûr que l'on peut difficilement passer à côté. La preuve en est qu'aujourd'hui encore, le nombre de personnes qui se passionnent pour cette période reste très vaste. »

Les chiffres ne trompaient pas non plus sur ce sujet. Lorsque Paige renvoya la question à l'intention de Beryl, cette dernière se mordit les lèvres en écarquillant les yeux. Si la réponse pour la jeune femme brune n'avait pas nécessité une grande réflexion, tant elle lui semblait évidente et naturelle, il était hardi pour la stagiaire du musée d'en faire autant. Elle était tellement bien placée pour avoir vu les œuvres d'une multitude d'époques différentes en son rôle de guide, alors si elle devait pointer du doigt son préféré, soudainement, sans avoir eu le temps au préalable pour y réfléchir, autant vous le dire, elle était bien embêtée.

« C'est dur ça ! Vaste question ; j'aime beaucoup d'époques, alors c'est difficile, mais j'avoue que si je dois vraiment en citer une, probablement l'époque victorienne et celle des empires coloniaux. Ou alors la renaissance. Puis l'antiquité est un incontournable... Haha, ce n'est pas très arrêté comme réponse ! »

Comprenant aussitôt qu'elle n'avait pas réellement pu répondre à la question, Beryl se mit à rire, puisqu'elle aurait bien pu citer toutes les époques qui lui seraient venues en mémoire si elle ne s'était pas contentée des trois déjà mentionnées. Elle espérait que Paige se satisferait néanmoins de sa réponse. Beryl bu une gorgée de son latte avant de poursuivre.

« Et toi, tu fais quoi dans la vie au fait ; je veux dire, à part professeur d'histoire, bien sûr ? »

   
© charney

   


+I hide in boxes 'cause that's how I roll+
run boy run ! this world is not made for you | run boy run ! they're trying to catch you Δ

My second name is Euphemia, you can call me Effie
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Re: What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Revenir en haut Aller en bas
 

What is new, up in Mount Olympus? |Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paige ► Parfois, faire semblant d'être ce qu'on n'est pas, est beaucoup plus facile que d'admettre ce qu'on est.
» la faucheuse
» 300 km à la rame du Mont Saint-Michel au Saint Michael’s Mount
» Besoin de conseils pour l'acquisition d'un appareil photo.
» Funiculaires, crémaillères téléphériques et autres ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: La ville moldue
-