Poster un nouveau sujet   
hold on, i've got this + (sio)
Répondre au sujet
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t106-sixt-can-you-dance-like-a-hipogriff http://cut-the-rope.forumactif.org/t94-draco-malfoy-is-what-sixt
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans

PROFESSION : serveuse au chaudron baveur quand elle ne va pas à l'université

INFLUENCE : 8

ARRIVEE : 13/04/2015

HIBOUX : 282






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

hold on, i've got this + (sio)

Ven 22 Mai - 23:06
Sio ∞ Sixtine
high high, i'm so high (or nah)
Sonnerie. Grognements. Six tente vainement d'atteindre son portable en se battant avec le tas de couettes et d'oreillers qui lui barrent le passage. C'est le matin, il est trop tôt pour qu'elle comprenne où elle est ni ce qu'elle fait là. Pour certains cela paraît clair, surtout quand on est dans son propre lit, mais pour la jeune wizzggle ça a toujours été un problème au réveil. Elle est totalement incapable de se situer dans le temps, ni même dans l'espace. Son bras atteint mollement la table de chevet, et cherchant son portable à tâtons, elle fait l'erreur de le faire tomber sur le parquet. Le bruit sourd la fait sursauter et elle se redresse en lâchant un juron, se dépêtrant de son tas de draps pour prendre le pauvre téléphone. Après avoir vérifié d'un œil vitreux que l'écran n'est pas cassé – on se fout des rayures, il y en a déjà trop pour pouvoir les compter – Six lache un long bâillement et sort de sa chambre en traînant des pieds. Elle marque un temps d'arrêt en craignant que sa bataille matinale n'ait peut-être réveillé l'un de ses colocataires, mais aucune protestation ne lui parvient. Après quelques pas jusque la cuisine, elle remarque que Julia est déjà là, occupée à préparer du café. La jeune fille hume la douce odeur et lui tend les bras sans rien dire, jusqu'à ce que son amie ne lui remette une tasse de la boisson brûlante en mains. C'est leur petit rituel matinal quand elles commencent les cours à la même heure. Julia sait qu'elle est absolument incapable de prononcer le moindre mot avant d'avoir eu son café, ou du moins rien qui ne soit très compréhensible. Six s'attable et boit rapidement une gorgée, la boisson chaude lui brûlant lentement la trachée. Après cela ses yeux s'ouvrent un peu plus, et elle entame une discussion avec sa colocataire tout en déjeunant. Le temps passe, un peu trop vite, et.. merde, la voilà qui sera en retard pour les cours si elle ne se dépêche pas de se préparer. La toilette du matin c'est sacré et ça l'a toujours été, sauf gueule de bois ou examen. Qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il neige, la wizzggle s'affaire chaque matin et prend son temps pour choisir ses vêtements, se coiffer et se maquiller. C'est une des routines qu'elle prend plaisir à effectuer, alors elle ne la zappe que rarement. Résultat, elle est encore en retard. Elle se précipite à pas d'éléphants dans sa chambre – tant pis pour ceux qui dorment, de toute façon Duke a le sommeil profond, et elle prendrait un grand plaisir si cela réveillait Derek, juste pour l'emmerder -  pour récupérer le sac de cours qui traîne aux pieds de son lit, et attrape la veste posée sur sa chaise de bureau. En quelques mouvements la voilà partie en direction de la fac. En passant distraitement les portes de l'établissement, la jeune fille se questionne sur le cours qu'elle a en premier, et la réponse lui fait l'effet d'une claque : le quidditch, bien sûr.  Qui ne meurt pas d'envie de tenter d'enfourcher un balai dans la boue un Jeudi matin, à 8h ? Elle, en fait. Mais Six s'était persuadée que les secrets du quidditch et elle ne feraient qu'un incessamment sous peu, c'est donc pourquoi elle avait régulièrement des cours de vol. Et qu'elle marchait comme un pingouin au boulot le jour suivant, tentant de servir les clients du mieux qu'elle peut. Elle rebrousse chemin en soupirant en direction du terrain. Elle aperçoit quelques têtes connues qui s'y rassemblent et les dépasse discrètement, se faisant comme à son habitude invisible auprès des étudiants sorciers. Elle va se changer en quelques minutes dans les vestiaires, jette un dernier regard contrit à son reflet dans miroir qui décore le mur près de la porte de sortie - ce short lui fait vraiment des fesses plates bon sang -, et accède au terrain. Six lève les yeux au ciel et aperçoit un ciel bleu : avec un peu de chance le temps restera au beau fixe, et elle n'aura pas à s'entraîner dans la gadoue.. Elle est là pour apprendre à voler nom de dieu, par pour faire des bains de boue.  
code by Silver Lungs


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MUTIN
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 bougies

PROFESSION : employée à Burger King & étudiante à l'Université de Magie de Londres

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 20/05/2015

HIBOUX : 36






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: hold on, i've got this + (sio)

Sam 23 Mai - 12:23
Sio ∞ Sixtine
hold on, I've got this
Droite, gauche, droite, gauche. Sept heure trente du matin, et elle était déjà intenable. A vrai dire, elle était réveillée depuis au moins deux bonnes heures - la faute au Burger King qui lui prenait ses horaires, les avalait en une bouchée, et les recrachait à la face de ses insomnies et des frites grasses qu'elle retrouvait dans ses cheveux. Les gentils gens que c'était. Depuis qu'elle avait commencé à travailler là-bas, elle était persuadée d'une chose : son manager était pire que Voldemort. Sérieusement. Heureusement que le cachet était bon à la fin de la journée - l'envie de lui arracher sa moustache à coup d'accio devenait chaque jour de plus en plus obsédante. Une poignée de céréales dans la poche de son sweat-shirt délavé, son vieux mp3 dans l'autre, la brune déambulait dans la pièce à vivre, un balai entre ses jambes. Saute, gauche, esquive, baisse toi. Souafle droit devant -  trois points pour Serpentard. Un saut par dessus la table basse, trois tours autour du canapé. Elle ne savait dire si c'était depuis qu'elle était devenue wizzggle, ou si elle avait toujours été aussi survoltée de si bonne heure. NB : demander à ses parents la prochaine fois qu'ils viendraient mettre les pieds ici. « Angus, hey Angus ! » Réveiller son colocataire ? Elle s'en fichait. Et puis c'était Angus - c'était pas un colocataire comme les autres. « Je pars à mon cours de vol, j'tai laissé la vaisselle, ne me remercie pas surtout ! » Descendant de son balai, elle balaya une mèche de cheveux lâche avant de laisser tomber sa monture à ses pieds. Angus rangerait. C'était une wizzggle. Pas une moldue de ménage. Bitch please. Un regard vers l'horloge, Sio s'activa pour amasser dans son sac sa tenue pour le cours de vol et de quoi finir son petit déjeuner. Elle aimait manger en cours - l'interdit lui donnait incroyablement faim. Ses pas distraits déambulèrent dans les rues endormies de Londres, avant de passer le seuil de l'Université. « Hola la compagnie ! » Rejetant sa queue de cheval en arrière - clairement, dans sa tête, elle avait vu le truc au ralenti - la wizzggle se mit à se diriger d'un pas sur vers le terrain pour son cours de Quidditch. La première fois qu'elle était venue faire son emploi du temps, elle n'avait envie que d'une chose : remplir les cases options par Quidditch, Quidditch, Quidditch. Elle avait des heures d'entrainement derrière elle, elle se sentait plus que prête. Poussant d'une main la porte du vestiaire, elle se changea rapidement avant de rejoindre le reste des élèves au pas de course. « Pardon, excusez-moi, poussez vous, pardon, excusez-vous ! » La brunette du se jouer des coudes pour rejoindre sa semblable qu'elle avait repéré à l'autre bout du terrain. « Six ! » Incontrôlables, ses bras se balancèrent de façon maladroite dans les airs pour attirer l'attention de la brune. Si cette dernière avait escompté rester discrète, c'était sans compter sur Sio  et son énergie débordante. « Je suis trop READY pour ça ! »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t106-sixt-can-you-dance-like-a-hipogriff http://cut-the-rope.forumactif.org/t94-draco-malfoy-is-what-sixt
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans

PROFESSION : serveuse au chaudron baveur quand elle ne va pas à l'université

INFLUENCE : 8

ARRIVEE : 13/04/2015

HIBOUX : 282






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: hold on, i've got this + (sio)

Dim 24 Mai - 20:20
Sio ∞ Sixtine
high high, i'm so high (or nah)
Une bande d'élèves passa devant elle en manquant de la bousculer, discutant allègrement de leurs conditions météorologiques qui eurent au moins le mérite de la rassurer sur un point : elle n'aurait pas à s'entraîner sous la pluie ce matin. Une brise légère la chatouilla et la jeune fille pris une grande inspiration, puis leva les mains pour resserrer sa queue de cheval. Elle essayait de voir le bon côté des choses pour puiser la motivation nécessaire. C'était elle qui avait choisi cette matière et elle s'était jurée de ne pas s'en désintéresser aussi vite que les autres passions auxquelles elle s'était déjà adonnée (et par le caleçon de Merlin qu'elles étaient nombreuses). L'avantage était que Six , malgré ses doutes, était déjà persuadée qu'elle y arriverait, ou du moins qu'elle s'en lasserait moins vite qu'elle ne l'avait fait pour toute autre activité. Déjà parce que le quidditch était un truc de sorcier, qu'elle avait rêvé toute sa vie de pouvoir un jour monter sur un balai et se prendre pour une poursuiveuse hors pair - elle laissait le poste d'attrapeur à Draco et Harry dans ses fantasmes, ils étaient tellement bons pour ça..  D'ailleurs Six se demandait s'ils étaient vraiment bon au quidditch dans la vraie vie ou si c'était un autre mensonge que JKR avait cru bon d'ajouter dans les livres. Elle décida de ne pas chercher plus loin, au cas où la réponse risquait de lui causer de nouveaux syndromes de post-dépression. Bref, et puis deuxièmement, elle avait déniché une vraie copie du Quidditch à travers les âges, et il y avait tellement de règles qu'elle était sûre de ne pas pouvoir tout mémoriser avant d'être devenue une vieille mémé de 70 ans. Et la dernière raison pour persévérer dans ce cours.. venait tout juste de l'appeler. Elle se retourna et adressa un grand sourire à son amie, qui déboula devant elle avec une énergie débordante. Comme s'il n'était pas 8h du matin, comme si tout se passait toujours bien. Du grand Sio quoi, rien à foutre de rien. Mais Six devait avouer que c'était ce qu'il lui fallait en ce moment même. Yes ! On va leur montrer ce que c'est d'avoir le swag sur un balai ! renchérit la wizzggle d'un air -presque- déterminé. C'est alors qu'elle réalisa quelque chose.  En parlant de balai.. OH PUTAIN J'AI OUBLIE MON BALAI ! cria-t-elle en écarquillant les yeux. Quelques élèves se retournèrent en la regardent bizarrement, mais furent interrompus dans leur démarche par un sifflement : le prof venait d'arriver, ce qui signifiait que le cours allait commencer. C'était bien sa chance. Il se mis à parler sans s'arrêter comme à son habitude, tandis que Six jetait un regard désespéré à son amie, sans savoir quoi faire. A vrai dire la réponse, elle la connaissait déjà, et c'était surtout ça qui ne lui plaisait pas : parler en public. Elle leva timidement la main. Et comme je vous le disais Greenberg s'est retrouvé à l'infirmerie la semaine dernière donc si vous voulez pas vous casser le coxys vous aussi.. Oui qu'est ce qu'il y a ? aboya le prof en voyant sa main trembler.  Euh mon balai, j'ai, je.. Je l'ai pas, enfin je croyais que je l'avais mais.. Vas en chercher un dans la réserve, bon sang c'est quoi cette bande de bras cassés.. lui répondit-il en levant les yeux au ciel. Le rouge aux joues, Six se dirigea vers le côté gauche du terrain et pénétra dans le local non loin des vestiaires. Elle hésita quelques instants devant les pauvres balais de course qui lui faisaient face et décida finalement d'en choisir un assez fin, pensant qu'il conviendrait mieux à sa taille. A vrai dire à part les quelques marques qu'elle connaissait via les livres, elle n'y connaissait strictement rien en balai. Elle revint en trottinant au centre du terrain et rejoignit Sio, tandis que le professeur donnait un deuxième coup de sifflet.  Il faut faire quoi ? lui demanda-t-elle, un peu essoufflée.  
code by Silver Lungs


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MUTIN
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 bougies

PROFESSION : employée à Burger King & étudiante à l'Université de Magie de Londres

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 20/05/2015

HIBOUX : 36






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: hold on, i've got this + (sio)

Jeu 28 Mai - 20:22
Sio ∞ Sixtine
hold on, I've got this
Ils étaient en train de la regarder, de la dévisager, tous autant qu'ils étaient. Quoi, qu'est-ce qu'ils avaient ? Ils n'avaient jamais donc vu quelqu'un de bonne humeur à cette heure la ? Fière à en crever, Sio laissa sa queue de cheval lui balayer une nouvelle fois la nuque. Gamine, elle détestait ça. Pas les queues de cheval, idiot. Les regards, les pics, les fusils dans les iris. C'était pas la plus belle, Sio. C'était le un mètre trente mal proportionné. Alors les regards accrochés sur elle comme des sangsues, elle les évitait. Elle esquivait. Elle était bonne à ça, esquiver. Passer à côté, prendre les raccourcis, éluder. Désormais son job consistait à faire pareil, jambes de chaque côté d'un balai. Rien à dire - elle allait exceller. Se retournant vers Six, elle lui adressa un clin d’œil furtif. Elle était mignonne, Six. Adorable, même - elle, ça se voyait que son un mètre trente elle l'avait bien vécu. La révélation en revanche ? Un chouia moins. Ça se lisait sur ses traits fins - ça lui avait creusé le fameux pli de l’inquiétude en travers du front. La jolie barre en plein milieu, juste là. C'est con - pensa t-elle. Il est fichtrement cool son front. « Yes ! On va leur montrer ce que c'est d'avoir le swag sur un balai ! » C'était peut-être la faute au mot swag, ou aux trois tasses de caféine qu'elle s'était perfusées ce matin ; mais elle ne pût s'empêcher de se déhancher à la Single Ladies au lieu d'approuver comme une personne saine d'esprit le ferait. Soyez pas sains, les gens. C'est tellement plus drôle comme ça. « Amen, sister ! » Et voilà que Whoopie prenait le dessus. Il était grand temps de commencer le cours avant qu'elle ne se perdre dans d'autres piètres imitations. « En parlant de balai.. OH PUTAIN J'AI OUBLIE MON BALAI ! » Oh merde. Affolée alors qu'elle tenait fermement son propre balai en main, Sio se mit à faire le tour d'elle-même - efficacité, zéro. Puis ce n'était pas comme si le professeur venait juste de faire son arrivée sur le terrain. « J'en connais un qui l'a son balai. Et c'est pas dans le local qu'il est coincé ... » Ses yeux rieurs balayèrent de haut en bas la silhouette du professeur avant de s'arrêter net sur ses fesses. Hum. Aucun doute. Il était bien là le pauvre balai. « Et comme je vous le disais Greenberg s'est retrouvé à l'infirmerie la semaine dernière donc si vous voulez pas vous casser le coxys vous aussi.. Oui qu'est ce qu'il y a ? » Putain, il était coincé encore plus haut qu'elle ne le pensait. Impuissante, elle regarda son amie se confondre en excuses avant de filer chercher un balai dans la réserve. Impuissante, parce qu'elle était trop occupée à imaginer combien de sorts à la con elle infligerait à ce type si elle en avait un jour la chance. « Pas de traitement de faveur pour les têtes creuses, on reprend là où l'on s'était arrêté la semaine dernière. » Urgh. Et c'était reparti pour de l'entrainement au décollage. Bizarrement, son balai ne lui obéissait qu'une fois sur deux. Aussi tête de bois qu'elle - sans mauvais jeu de mot. Premier coup de sifflet, elle chevaucha maladroitement le bâton. Concentration, Sio. T'es plus intelligente que ce foutu manche à balai. « Aherne, un peu plus de conviction ne va pas vous tuer. » Oh, il voulait de la conviction ? Parfait, elle allait lui en donner. Il allait en bouffer, de la conviction. Matin, midi, et soir. Deuxième coup de sifflet - elle vit à peine revenir Six au pas de course. « Il faut faire quoi ? » « Exercice de décollage - parait que je manque de conviction. » Frappant incessamment son pied sur le sol de toutes ses forces, elle arrachait progressivement l'herbe sous sa semelle. Oh, elle le creusait le trou de la conviction. « Conviction, conviction, je tape encore plus fort qu'un Leprechaun saoul sur le dancefloor le jour de la Saint Patri... WOW. » Et forcément, le décollage s'était foutu d'elle. Tête à l'envers, pendue comme un foutu cochon sur sa broche, elle eut comme premier réflexe de vérifier que la gravité avait gardé ses seins à leur place respective.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t106-sixt-can-you-dance-like-a-hipogriff http://cut-the-rope.forumactif.org/t94-draco-malfoy-is-what-sixt
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans

PROFESSION : serveuse au chaudron baveur quand elle ne va pas à l'université

INFLUENCE : 8

ARRIVEE : 13/04/2015

HIBOUX : 282






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: hold on, i've got this + (sio)

Ven 12 Juin - 12:44
Sio ∞ Sixtine
high high, i'm so high (or nah)
« Exercice de décollage - parait que je manque de conviction. » lui répondit Sio tout en appliquant sa technique de décollage avec toute la dite conviction dont elle était capable. Six la regarda faire en haussant un sourcil, les yeux rieurs ; sa conviction était peut-être un chouilla trop poussée, à un point où elle commençait à abimer le terrain avec ses chaussures, et que la seconde plus tard, elle faisait même le cochon pendu. C'était peut-être parce qu'il était trop tôt pour qu'elle puisse penser rationnellement, ou tout simplement parce qu'un rien l'amusait avouons le, mais voir Sio la tête en bas en train de se remettre la poitrine en place, c'en était trop à cette heure. Six partit dans un fou-rire incontrolable et manqua de s'étouffer avec sa propre salive, totalement inconsciente de la présence de leur professeur qui avait cru bon de venir observer les deux wizzggles les plus inaptes de la bande à ce moment précis. « CALLOWAY ! » aboya-t-il derrière elle, et elle sursauta en poussant un petit cri. Six se retourna et lui fit les yeux de cocker, ses mains serrant si fort le balai que ses jointures en devenaient toute blanches. « De qui vous vous moquez ? A votre tour, lui dit-il toujours avec humeur. Et par pitié équilibrez vous à l'aide de vos jambes Aherne, je n'ai pas envie de vous voir rendre votre petit déjeuner sur le terrain. » Sur ce il disparu entre les autres rangées d'élèves. Six essaya de faire abstraction du cochon pendu à ses côtés - faut avouer qu'elle était sacrément drôle dans cette position, c'était difficile de l'ignorer - et plaça le balai entre ses jambes en grimaçant comme une enfant. Son propre balai ne lui inspirait déjà pas confiance, et Merlin savait pourtant qu'elle avait fait des pieds et des mains pour s'en proccurer un. Mais un balai de l'école ? C'était le suicide assuré, on allait la retrouver écrasée contre un mur ou réduite en charpie au milieu des roses qui ornaient le devant du stade, aussi pitoyable que Neville Londubat lors de son premier cours de vol - du moins aussi pitoyable de JK avait voulu le faire paraître. Elle tapa du pied sans y croire vraiment, et jeta un coup d'oeil anxieux autour d'elle. Elle ne pouvait s'empêcher de penser que tous les regards des sorciers aux alentours étaient braqués sur elle, prêts à se moquer d'elle pour le restant de ses jours si elle ne maîtrisait pas un décollage. Mais en vérité, ils étaient tous occupés avec leur monture, et peu d'entres eux étaient encore au sol. Certains faisaient déjà des loopings dans les airs, ce qui eut don d'énerver la wizzggle ; on a compris que vous saviez voler, pas besoin de fanfaronner comme des veracrasses dans de la salade, pfeuh. Elle tapa pour la énième fois du pied sur le sol avec énervement, et son humeur eut raison d'elle, voilà qu'elle s'élevait dans les airs en poussant un cri strident, ses mains serrant le manche du balai comme si elle avait l'intention de le broyer. Le professeur glissa un regard dépité vers elle et leva les yeux au ciel. « Un peu de nerf Calloway !! » Le rouge lui monta aux joues et elle tenta de reprendre contenance ; Six, ça va bien se passer, tu n'es qu'à quelques centimètres du sol, t'as déjà fait des via-ferrata bon sang, c'est pas un vieux balai qui va te tuer !! « Sio t'as vu ?! Je vole !! »  cria-t-elle bêtement à l'adresse de son amie, comme si c'était déjà pas assez évident comme ça. Elle ressemblait à une enfant qui appelait sa mère pour lui montrer les nouveaux trucs qu'elle avait appris à l'école.
code by Silver Lungs


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Re: hold on, i've got this + (sio)

Revenir en haut Aller en bas
 

hold on, i've got this + (sio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Reprise] Toto - Hold The Line
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» Petite collec' mais grand amour ( MAJ 05/03/2012 ) PHOTOS !!!
» Vous cherchez des bons swatchs ? Ne cherchez plus !
» Palette Sorceress

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: The London Wizard University :: Le terrain de Quidditch
-