Poster un nouveau sujet   
Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here
Répondre au sujet
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Mer 3 Juin - 15:23
Tallulah Camille Quincy
I'll be fine as long as you stay single

Deatheaters & les embaumeurs
Blake Lively
personnage inventé   personnage prédéfini scénario (nom du joueur)


Nom - QUINCY, nom de famille porté par Saer de Quincy, 1er compte de Winchester et révolutionnaire qui a tenté de renverser le roi. Très respecté à l’époque, il est aujourd’hui beaucoup moins connu (en fait personne le connait).
Prénom(s) - Tallulah signifie "eau bondissante" en amérindien mais on l’a juste appelé comme ça parce que c’était le prénom de son arrière-grand-mère. Sa mère française, elle, tenait à la nommer Camille pour rappeler ses origines.
Âge - 23 ans
Date & lieu de naissance - 14.02.1992, oooh le jour de la Saint-Valentin, Lille, France (sa mère tenait à accoucher là où elle-même était née et son père n’avait pas le courage de l’en dissuader)
Condition - Sorcière de sang-mêlé
Particularité - Quart de vélane par sa grand-mère maternelle (et sourde d’une oreille aussi…)
Classe sociale - Riche, son père travaille au ministère, au département des jeux et sports magiques et sa mère est la femme qui présente la météo sur plusieurs chaînes moldues (eeeh oui vous avez devant vous la fille de la magnifique Juliette Quincy)
Sexualité - Hétéro et elle les aime bien avec des yeux bleus
Statut - Célibataire, parce qu’il lui arrive d’être un peu beaucoup exigeante
Emploi ou études - Étudiante à l'université magique avec pour options : les potions (elle s’en sort très bien pour la concoction de philtres d’amour ou de potions qui font planer), la botanique (pour réussir ses potions il faut bien s’y connaitre en plantes, non ?) et enfin les sortilèges et enchantements (car malgré la magie qui coule dans ses veines elle a encore un peu de mal à jeter correctement certains sorts qui demandent beaucoup de concentration). Quelquefois Tallulah travaille dans des bars et prépare des cocktails alcoolisés délicieux.
Dirty little secrets
Tallulah est sourde de l’oreille gauche et il lui arrive souvent d’oublier son appareil auditif, se retrouvant à n’entendre que d’une seule oreille. Donc ne le prenez pas mal si elle ne vous répond pas quand vous lui parlez. + Elle aime chanter partout dès que l’envie lui prend même si sa voix est – comment dire ? – peu mélodieuse. Mais bon, elle est à moitié sourde alors on lui pardonne. + Elle a un petit carnet qu’elle garde toujours sur elle et où elle écrit toutes les citations de livres, de films et de chansons qui l’ont marqué. + Elle aime calquer sa respiration sur celle des autres. + Elle mange des fraises tout le temps, à tous les repas. + Elle a une peur bleue des pigeons depuis que l'un d'eux l'a mordue ('fin si on peut dire ça pour un oiseau). + Elle déteste porter du gris, trop dépressif à son goût. + Elle s'est sentie trahie en apprenant qu'Harry Potter était un ramassis de mensonges, elle y a cru très longtemps (elle était même amoureuse d'Harry mais elle ne l'avouera jamais). + Elle a grandi dans une petite bulle avec ses parents riches et elle voyait tout en rose avant d'intégrer Poudlard. + Elle est nulle sur un balai, elle n'arrive pas à tenir plus de trois minutes en lévitation. + Même en tant que sorcière, elle a du mal à lancer certains sorts qui demandent beaucoup de concentration + Elle est très tête en l'air et oublie vite + Elle ne supporte pas d’avoir tort et peut devenir agaçante à force de défendre son avis (parce qu’elle peut en parler looooongtemps). + Elle n’aime pas trop les blagues parce qu’elle a du mal à les comprendre, l’humour c’est pas trop son truc, elle préfère les discussions sérieuses. Mais pousser les gens à bout la fait rire. + Elle a hérité du caractère capricieux de sa mère et du côté révolutionnaire de son arrière-arrière-arrière-arrière(…)-arrière-arrière-arrière-grand-oncle. Elle remet tout en question et n’est jamais satisfaite de ce qu’on lui donne. + Elle s’énerve rapidement pour un oui, pour un non + Le sang de vélane qui coule dans ses veines lui doit sa beauté et sa chevelure blonde et elle en joue beaucoup pour remplir les missions données par le grand chef Voldy. + Dans la vraie vie elle fait s’enfuir les hommes aussi vite qu’elle les attire avec ses discours sur la fidélité et l’engagement. Bon, elle en rajoute un peu parce que leur tête quand elle leur annonce qu’elle se voit marié avec des enfants la fait beaucoup rire. + Néanmoins, elle se doit de les avertir qu’en couple elle est extrêmement jalouse et exigeante et pas facile du tout. Elle aime qu’on lui offre des bijoux et qu’on la mette sur un piédestal et elle se montre souvent brusque pour obtenir ce qu’elle veut. Bref, les hommes s’enfuient. + Elle est très douée pour la concoction de potions et ment très facilement, ce qui a attiré l’intérêt de Voldemort. Elle peut faire des potions d’amour à durée limitée très efficaces et des boissons alcoolisées dont les gens ne peuvent plus se passer. + Bon, elle cause quelques problèmes au Lord parce que si elle accomplit toutes les missions qu’il lui donne, elle remet toujours tout en question. + Elle était plutôt ravie d’avoir été choisie, qui ne voudrait pas faire peur à des petits moldus ou à des sorciers idiots ? + Pourtant, elle se sent coupable à chaque fois qu’elle revoit une tête qu’elle a trompée ou effrayée. C’est un cercle vicieux parce qu’elle aime trop embêter les gens pour arrêter (en plus elle doit suivre les ordres du chef) et qu’elle a toujours des regrets. Ahlalala quelle sensibilité ! + Elle s’attache vite aux gens qui ont des petites bouilles d’ange. + Elle ne peut pas résister aux hommes aux yeux bleus. + Elle pleure tout le temps devant les films tristes (ça n’a jamais raté) surtout si les chansons aussi sont tristes. + Elle vit seule dans un appartement offert par ses riches et gentils parents. + Elle aime porter de gros pulls en laine chez elle et boire du thé (avec des fraises). + Son rêve est de voyager loin, loin, loin et de revenir toute bronzée et des souvenirs pleins les yeux. + Si vous ne l’avez jamais contredite elle vous aime sûrement (mais elle ne se gênera pas pour pousser à bout).


London & me, the story
Tallulah est née en France sous demande, ou plutôt exigence de Juliette Quincy qui voulait que sa fille naisse à Lille comme elle, grandisse à Lille comme elle, étudie à Beauxbâtons comme elle, parle couramment français comme elle et qu’elle soit appelée Camille. Seul son premier souhait fut exaucé. En effet, son adorable mari était d’accord pour que l’accouchement se fasse en France mais seulement l’accouchement. Quelques mois plus tard, il repartit en emmenant sa petite famille à Londres malgré les jérémiades incessantes de sa douce moitié. La petite fille a donc grandit à Londres, étudié à Poudlard, parlé couramment anglais (et un peu de français grâce aux cours intensifs de sa mère pendant les vacances) et a été appelée Tallulah.
Londres c’est beau, Londres c’est grand, Londres c’est des magasins à perte de vue où elle peut dépenser l’argent de ses parents. Tallulah a toujours aimé se balader le long des rues, admirer les édifices et draguer les touristes. C’est une ville où l’on ne s’ennuie jamais, ou pas souvent en tous cas car on sort du matin au soir. Mais Londres c’est gris, Londres c’est triste et Londres elle connait tous ses recoins. Tallulah rêve de voyage, de pays chauds où elle se dorerait la peau, de soleil à longueur de journée. Londres c’est la ville de sa vie mais avant de s’engager pourquoi ne pas avoir quelques aventures ?

The deatheaters, the wizzggles... What ?
Mon père m’avait déjà parlé des mangemorts en m’assurant qu’il fallait s’en éloigner le plus possible et tout faire pour qu’ils ne nous remarquent pas. J’avais l’impression qu’ils étaient partout, comme un murmure qui vous suit là où vous allez, ce qui devait être le cas. Petite, je les imaginais comme décrits dans Harry Potter et il ne m'était jamais venu à l'esprit qu'ils n'étaient peut-être pas de méchants sorciers prêts à répandre la mort partout où ils passent. Je ne me suis rendue compte de la supercherie qu'en arrivant à Poudlard et en grandissant cette idée de défendre la débauche a commencé à m’attirer et j’y pensais de plus en plus. Lorsque j’ai enfin été remarquée par les Mangemorts j’ai sauté sur l’occasion pour devenir l’une des leurs.
Cela fait plus d’un an que les moldus savent pour nous, qu’ils connaissent notre existence. Cela fait aussi plus d’un an que certains d’entre eux sont devenus comme nous. Ce que j’en pense ? Eh bien, on ne pouvait pas garder le secret très longtemps, les sorciers sont si peu discrets que je me demande encore comment les sans-pouvoirs ont pu les rater. Malgré les sorts de confusion et leur bête désir de croire en la rationalité, certains signes ne trompaient pas. Bref, cet événement devait arriver de toute façon et celui qui a lâché l’information nous enlevé une épine du pied. Ça ne me gêne pas de devoir cohabiter avec des moldus, ils ne sont pas bien méchants et puis c’est tellement simple de les effrayer ! On s’amuserait beaucoup moins s’ils ne connaissaient pas le monde magique. Par contre, comme beaucoup de sorciers je crains l’invasion de ces petits arrivistes. Comment les appelle-t-on déjà ? Ah oui, les wizzggles ! Le Ministère a eu bien raison d’arrêter ces échanges de pouvoir incessants. Je dois avouer m’y être adonnée moi aussi, mais seulement sous l’ordre de Lord Voldy qui voulait agrandir ses rangs.


Sa mère ne cessait de lui répéter que la magie ouvrait les esprits à de nouveaux horizons, qu’elle rendait le monde plus beau et plus intéressant et qu’elle était le plus simple des chemins vers le rêve. Ensuite, elle attendait qu’il se passe quelque chose, que Tallulah fasse quelque chose, mais rien à chaque fois. Pourquoi sa fille ne pouvait-elle pas casser un objet par la seule force de sa pensée ? Lawrence Quincy, quant à lui, ne jurait que par le Quidditch, plus communément nommé par lui-même : le sport le plus noble jamais joué. A l’anniversaire de ses sept ans, Tallulah avait reçu de son père un mini-balai magique. Si au début il l’amusait beaucoup, elle avait grand mal à l’enfourcher et tombait souvent en tentant de voler. Alors elle s’en est vite lassée au grand damne de son père féru de sport. Pourquoi sa fille ne pouvait-elle pas apprécier la rapidité et sensualité d’un balai volant ? Néanmoins, si elle n’excellait pas dans les domaines désirés par ses parents, personne ne pouvait nier son don pour la cuisine. Lorsqu’il rentrait, épuisé, d’une longue journée de travail, Lawrence était accueilli par un cocktail de fruits rafraichissant fait et apporté par la petite. Lorsqu’elle était trop fatiguée pour préparer le diner, Juliette laissait sa fille aux fourneaux et ne l’avait jamais regretté. Mais les plats et les boissons délicieuses n’effaçaient pas la crainte de ses parents d’avoir enfanté d’une cracmol. Aucun signe de magie depuis… eh bien depuis sa naissance, ce qui commençait à les effrayer car elle allait bientôt fêter ses dix ans…

« Je t’avais dit qu’il fallait l’élever en France. C’est un meilleur environnement où elle aurait pu développer ses pouvoirs plus facilement. » « Tu dis n’importe quoi, si c’est une cracmol, elle aurait été une cracmol en France aussi. » Juliette et Lawrence se disputaient de plus en plus souvent alors que l’anniversaire de leur fille approchait. Ils ne savaient plus quoi faire pour éveiller la magie en elle – s’il y en avait – et leur seul moyen de se défouler était de rejeter la faute sur l’autre. « C’est de ta faute si notre fille croit qu’être moldu c’est cool. Tu la laisses trainer avec ces gens. » « Comme tu le dis si bien, elle aurait été une cracmol dans tous les cas, avec ou sans amis moldus ! » Pendant ce temps, Tallulah cherchait des carottes pour faire une soupe. Dans sa petite bulle, elle ne remarquait pas la conversation houleuse entre ses parents, elle ne voyait pas le problème à ne pas être sorcière de toute façon, ses amis s’en sortaient très bien sans magie. « Maman je trouve pas les carottes ! » Aucune réponse, normal sa mère était en pleine crise pour affirmer qu’elle avait raison. « Maman ! Maaaaaaaman ! » Toujours rien. Sans même y réfléchir Tallulah tendit la main et cinq carottes sortirent d’un sachet dans le salon pour aller la rejoindre dans la cuisine. Ses parents assistèrent à l’envol de ces légumes orange et leur étonnement laissa rapidement place à la joie. Ils se précipitèrent vers leur enfant les yeux brillant de fierté. Son père la porta sur ses épaules et fit le tour de la maison avec elle. Tallulah riait sans comprendre d’où venait tout cet amour, habituellement elle se contentait de câlins ou de bisous sur le front. En tous cas, c’était le bon moment pour demander sa poupée barbie pirate, non ?

Ayant enfin prouvé son potentiel magique, Tallulah reçut la fameuse lettre dont ses parents ne cessaient de parler. En parallèle, tout comme ses amis moldus et sorciers elle avait commencé à lire Harry Potter, s’attachant très rapidement à ce personnage à l’enfance difficile et au courage hors du commun. Son désir de rejoindre l’école de magie s’agrandissait de plus en plus à chaque page qu’elle tournait. Et puis avouons-le elle était totalement amoureuse d’Harry. Ses parents avaient tenté de lui expliquer que tout ce qui était écrit n’était pas forcément vrai mais elle ne les avait jamais crus. Ayant toujours vécu dans une petite bulle avec ses parents riches, elle n’avait jamais vu le monde sorcier tel qu’il était vraiment. Elle était donc ravie de prendre le train qui l’emmènerait à Poudlard. Elle avait déjà tout idéalisé : le château, les cours (en particulier de potions), les professeurs, les élèves. TOUT ÉTAIT PARFAIT… ou pas en fait. Arrivée à Poudlard, tout allait encore bien. La cérémonie se déroula comme décrite dans le livre et Tallulah fut répartie à Poufsouffle. Un peu déçue, elle ne comprenait pas pourquoi elle n’avait pas rejoint la maison de son âme-sœur (qui avait d’ailleurs fini ses études). Pourquoi Poufsouffle ? Pour sa loyauté ? Sûrement pas. Pour sa patience ? Encore moins. Peut-être pour son acharnement dans la préparation de bons petits plats ? Jusqu’à aujourd’hui elle ne connait pas la réponse à cette question. Revenons-en au jour où sa réalité idéalisée se brisa…

« T’façon Potter c’est un froussard. Tout ce qu’il sait faire c’est se bourrer et se plaindre d’avoir tué sa chouette. » « C’est pas vrai ! » Qui osait donc critiquer son Harry ? Elle ne pouvait pas laisser ça passer ! Même si l’élève semblait plus âgé qu’elle, elle ne se gêna pas pour lui écraser le pied, provoquant de la part du jeune homme un cri strident. « C’est quoi ton problème ?! » « Harry c’est quelqu’un de courageux qui va tous nous sauver ! » Le garçon la regarda comme si c’était une idiote et éclata de rire. Ses copains firent de même et la Poufsouffle ne put que s’énerver devant une telle réaction. « Pourquoi vous rigolez ? C’est pas drôle. » Elle croisa les bras alors que son visage devenait de plus en plus rouge sous l’effet de la colère. Celui à qui elle avait écrasé le pied reprit sa respiration avant de parler. « T’y crois vraiment ? Tes parents t’ont jamais dit que ce Harry Potter que t’aimes tant en fait c’est un rien du tout ? Il est comme tout le monde, il boit, il a peur et il a sauvé personne. » Quoi ? Ses parents lui avaient répété maintes fois que ce livre n’était que de la fiction même si Harry existait. Mais elle n’avait retenu que la fin de la phrase. Ce que le garçon venait de lui dire était comme une douche froide, comme un couteau dans le dos. J.K. Rowling lui avait donc toujours menti ? Elle regarda le groupe d’élèves puis tourna le dos et partit pleurer dans son dortoir jusqu’à ce qu’elle ait faim.

Trahie, blessée, abandonnée et tout autre adjectif pouvant souligner sa tristesse face à cette révélation, Tallulah décida d’enfin ouvrir et même d’écarquiller les yeux sur le monde qui l’entourait. Fini les rêves de rencontrer Harry Potter, fini les beaux et gentils sorciers et le méchant Voldemort, il était temps pour elle de sortir un peu de sa bulle et de ne plus se voiler la face. A force de questions posées, de discussions avec des sorciers de tout âge et de lecture de journaux, elle se rendit bien vite compte de la débauche et de la dépravation dans lesquelles était plongée la société magique. Etrangement cette prise de conscience ne l’embêtait pas le moins du monde et elle désirait faire partie de la décadence qui régnait sur Londres. Mais bon… pour l’instant elle devait finir ses études à Poudlard, obtenir ses BUSES, puis ses ASPICS et ensuite tout faire pour que les mangemorts – dont son père avait tenté en vain de l’éloigner – la remarquent. Ses années à l’école de magie se déroulèrent non sans encombre. Le sang de révolutionnaire qui coulait dans ses veines la rendait détestable aux yeux des professeurs qui lui offraient des heures de retenue dès qu’ils en avaient l’occasion. Elle n’était jamais d’accord avec eux, remettait leurs informations en question par pur plaisir et se montrait bien sûr insolente. Elle avait eu de nombreuses punitions à force de braver l’autorité : récurage de toilettes (avec pour option les plaintes sans fin de Mimi Geignarde), tri de dossiers scolaires et administratifs (autant dire qu’on y apprend certaines choses), cuisine avec les elfes de maison (elle s’était fait un plaisir de cracher dans les plats) et obligation de regarder toutes les saisons d’Adolphe, le sorcier sans peur avec sa professeure d’histoire de la magie. Seul son professeur de potions l’appréciait et ce, pour ses capacités indéniables en question de concoction et de préparation. Quant à ses camarades de classe, l’avis était mitigé. Certains la détestaient pour être aussi capricieuse et désireuse d’obtenir tout ce que le monde a à lui offrir sans se gêner pour écraser les autres. D’autres l’appréciaient pour… eh bien elle ne savait pas vraiment pourquoi mais elle les appréciait aussi.
En tous cas, lorsque sa scolarité à Poudlard fut achevée, comme tous les sorciers âgés de 18 à 25 ans elle commença ses études à l’université magique. Toujours grande adepte de potions, elle se fit rapidement repérer par les mangemorts…


Tallulah fêta ses dix-neuf ans dans la joie et la sérénité auprès de ses parents qui décidèrent de lui offrir liberté et responsabilité en lui achetant… un appartement ! Vous n’avez pas besoin qu’on vous décrive la joie de la jeune fille en l’apprenant. Ses nouvelles clés à la main elle se rendit dans sa nouvelle maison. En ouvrant la porte elle fut accueillie par une belle chouette au plumage beige… morte. Elle savait ce que cela signifiait et se mit à sauter sur place. Bientôt elle recevrait la visite d’un mangemort pour savoir si elle méritait de se tenir à leurs côtés. C’était de loin son meilleur anniversaire !
L’arrivée du mafieux ne se fit pas attendre longtemps. Quelques jours plus tard, il frappait de gros coups à la porte, manquant de la casser. Tallulah accourut pour lui ouvrir. Il était immense et la toisait de ses yeux marron sous des sourcils broussailleux. Il pénétra dans l’appartement et s’installa dans le salon. « A BOIRE ! » La Quincy resta paralysée un moment, ne comprenant pas très bien s’il s’agissait bien d’un mangemort. « Plus vite que ça ! » Elle sursauta avant de se rendre dans la cuisine pour préparer un des cocktails dont elle avait le secret. Ses mains tremblaient sous la pression. Voulait-il de l’alcool ? Sans aucun doute. Elle ajouta du whisky pur feu à son mélange de fruits et sans y réfléchir elle y mit également une goutte de philtre d’amour. C’était une valeur sûre pour une boisson plus que délicieuse et à petite dose elle ne risquait grand-chose, à part peut-être une légère obsession. « Voilà pour vous. » Elle lui tendit un verre qu’il prit violemment. Il commença à boire et son expression s’adoucit à mesure qu’il sirotait le breuvage. « Très bon. » Il la fixa longuement. Il n’allait pas tomber amoureux, hein ? « Vous pouvez faire une potion qui ferait exploser ce vase ? » Il lui montra le vase favori de sa mère. Il était tellement moche. « Oui bien sûr. » « Faites-le alors » Elle repartit dans la cuisine et concocta une potion explosive en s’aidant de son manuel de septième année. Elle retourna dans le salon en lui montrant la potion. « Voyez si elle fonctionne. » N’arrêtait-il jamais de donner des ordres ? Tallulah prit sur elle pour ne pas réagir et le remettre à sa place. Elle voulait faire partie des mangemorts plus que tout au monde. Elle lâcha la fiole dans le vase. Celle-ci se brisa et avant que la blonde n’ait pu s’éloigner, le vase explosait provoquant une pluie de verre et un bruit assourdissant. Tellement assourdissant qu’il rendit l’oreille gauche de Tallulah incapable d’entendre à nouveau. La jeune fille eut le temps de se protéger le visage avec ses bras, épargnant sa peau de porcelaine. Le mangemort commença à applaudir. « Tu fais partie des embaumeurs ma fille, à partir d’aujourd’hui. » « Me… merci. » Elle balbutiait toujours sous le choc. « Je… hum… je commence quand ? » Il se mit à rire. « Tu le sauras bien assez tôt. » Tallulah hocha la tête et une fois qu’il fut parti elle s’en rendit compte qu’il y avait un problème, qu’elle n’entendait pas aussi bien que d’habitude. De nombreux voisins vinrent vérifier que tout allait bien et lui demander ce qu’il était arrivé. Elle leur assura que ce n’était rien, juste du pop-corn qui avait fait exploser son micro-onde. Elle devait être très très convaincante car tous l’ont cru sans poser de questions. Ahalala ces moldus !

Faire partie des mangemorts était revigorant, c’était comme ingurgiter dix boissons énergisantes à la suite et prendre des bonbons après. Tallulah, mangemorte embaumeur, se sentait tellement vivante, tellement intéressante. Pousser les gens à boire, à perdre le contrôle en usant de sa beauté à la guise de maître Voldy c’était son passe-temps favori. Elle était une hybride vélane, autant en tirer profit pour attraper le plus d’hommes dans ses filets. Elle aimait aussi utiliser ses grandes qualifications en matière de potions dans les bars. Avoir un boulot, même à mi-temps, lui permettait de se sentir utile et puis elle défendait une cause tellement noble (#la débauche) ! Elle avait tout ce qu’elle désirait et il fallait l’avouer, elle s’amusait beaucoup. La nuit quand ce n’était pas elle qui servait les boissons c'est elle qui les buvait et elle jouait avec l’esprit naïf de certains sorciers même si on ne le lui demandait pas. La vie était belle, non ? Elle ne comprenait pas pourquoi le ministère voulait tellement rendre la société plus puritaine, ce serait tellement ennuyeux. Le gouvernement lui-même se lasserait d’un monde aussi sage. Voldemort l’avait bien compris et il était prêt à répandre ses convictions à tout prix, ce que Tallulah respectait plus que tout au monde. Malgré le fait qu’elle puisse trouver des milliers de choses à arranger, elle acceptait les ordres donnés, même indirectement, par le Lord plus facilement que ceux de n’importe qui d’autre. Elle était donc une fervente esclave de la décadence qui étudiait tout même à l’université magique par obligation et pour mieux se cacher aux yeux du ministère. Cela ne la gênait pas tant que ça même si elle désirait rentrer dans la vie adulte. Elle était mangemorte, c’était tout ce qui comptait à ses yeux, l’université n’était qu’un plus dans son éducation. Autant en apprendre encore plus sur l’alchimie et tenter de mieux maitriser certains sorts…

septembre 2013, Tallulah reçut le journal quotidien et faillit s’étouffer avec son thé à la menthe. QUOI ?! Elle vérifia qu’il s’agissait bien d’un journal moldu qui parlait des sorciers. Elle s’était bien demandée comment les sans pouvoirs avaient pu passer à côté des sorciers maintes et maintes fois sans jamais remarquer leur existence mais elle s’était finalement habituée à leur manque de discernement. Comment avaient-ils deviné ? Comment avaient-ils découvert leur existence ? Elle s’affala sur son canapé en lisant l’article. Quelqu’un avait apparemment vendu la mèche tout en assurant que les sorciers vivaient depuis toujours en cohabitation avec les moldus, ce qui était vrai d’ailleurs. Elle alluma ensuite la télévision. On ne parlait plus que d’eux : les sorciers par-ci, les sorciers par-là, sans oublier de souligner tous les mensonges que J.K. Rowling avait bien pu raconter dans son ouvrage. La société magique était dévoilée au grand jour, sans fard ni artifices et Tallulah en était bien contente. Plus de gens au courant signifiait plus de gens à embêter, pas vrai ? Tout cela devenait très intéressant, les moldus en savaient encore moins que les sorciers les plus bêtes alors pourquoi ne pas en profiter ?

Sous les ordres de Lord Voldy, Tallulah transforma un certain nombre de moldus en wizzggles qu’ils le veuillent ou non et en piégea tout autant pour qu’ils rejoignent leurs rangs. Mais dès que la situation a commencé à dégénérer le ministère, tout comme Voldemort, a décidé de mettre fin à cette invasion dont la jolie blonde était en partie responsable. Si elle n’avait rien contre les moldus qui l’amusaient beaucoup, elle ne supportait pas les wizzggles et regrettait même d’en avoir transformé quelques-uns.

Mais aujourd'hui elle ne se culpabilise pas trop, il faut bien un peu de bouleversements dans la vie sinon on s’ennuierait trop. Et puis certains savent faire la fête pas trop mal !




salut, moi c'est Pitch !
Aloooors salut salut . Ca va labess ? La famille, les amis ? Bref, vous pouvez m'appeler Melissa, j'ai 16 ans et j'ai découvert le site sur PRD . Je dois dire que j'ai tout de suite accroché autant pour le design que pour le contexte et puis les mangemorts sont trop cools Arrow . Et pour la fréquence de connexion je serais là à peu près tous les jours je pense (surtout maintenant avec les vacances ). Voilà, voilà keurkeurkeur sur vous .


Dernière édition par Tallulah C. Quincy le Dim 7 Juin - 19:58, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Mer 3 Juin - 15:24
Bienvenue parmi nous Un personnage qui s'appelle presque comme moi, trop cool . Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à nous contacter en cas de besoin !



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Mer 3 Juin - 15:31
MERCI bicoup bicoup .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t103-tu-suces-pour-un-kinder-pour-rien-apollo-melies http://cut-the-rope.forumactif.org/t77-c-est-pour-ca-qu-il-y-a-p
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans

PROFESSION : Etudiant en dernière année et palefrenier.

INFLUENCE : 48

ARRIVEE : 11/04/2015

HIBOUX : 455






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Mer 3 Juin - 16:40
Bienvenue, j'adoooooore le prénom !

Bonne chance pour la fiche, et puisses-tu te plaire ici



~Here comes te sun~  
And I love anyway the shadow of your smile, with his so sweet peel ! He's a so nice guy… @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t352-skye-a-link-between-worlds http://cut-the-rope.forumactif.org/t314-skye-not-afraid-of-me-yo
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Brigadière de la police magique.

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 19/05/2015

HIBOUX : 68






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Mer 3 Juin - 17:05
Oh la jolie Blake !
Bienvenue parmi nous ! Et bon courage pour ta fiche !





« Why are you smiling ? »
« You dig me. »
Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Mer 3 Juin - 17:58
MIKAAAA ! Merci .

Merci beaucoup Skye I love you .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t262-j-me-casse-au-pole-nord-elever-des-pingouins-lullaby#3593 http://cut-the-rope.forumactif.org/t250-oh-regarde-un-ornitho-pi
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-cinq ans

PROFESSION : Apprentie médicomage à St Mangouste

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 05/05/2015

HIBOUX : 46






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Jeu 4 Juin - 10:51
Oh une presque Camille (je dis presque parce qu'en soit on voit que le C !)
Bienvenue à toi, bon courage pour la suite de ta fiche
De ce que j'ai lu Tallulah a l'air bien insupportable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Ven 5 Juin - 15:02
Merci . Elizabeth est vraiment magnifique .
Oui, on va dire que Tallulah est un peu difficile Arrow .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t365p15-we-are-the-champions-my-friends#5819 http://cut-the-rope.forumactif.org/t327-victoire-weaslette-2-0-t
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : Danseuse classique (sujet) à l'English National Ballet.

INFLUENCE : 4

ARRIVEE : 20/05/2015

HIBOUX : 114






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Ven 5 Juin - 15:18
Han!
Une copine hybride vélane!

Et en plus, elle promet. J'adore déjà sa personnalité.
(Même si Victoire serait du genre à l'éviter le plus possible! )

Bienvenue à toi, et bon courage pour l'histoire!
Je viendrai sûrement te demander un lien une fois que tu seras validée. Faut se serrer les coudes, entre harpies bizarres. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Ven 5 Juin - 16:11
MERCIIIII ! Owi un lien avec plaisir (j'avoue, faut se soutenir )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans, né le 13 novembre 1991.

PROFESSION : étudiant à l'université magique.

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 21/05/2015

HIBOUX : 22






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Ven 5 Juin - 17:17
Bienvenue ! j'aime beaucoup ton pseudo


I was left to my own devices
Many days fell away with nothing to show ✻  And the walls kept tumbling down in the city that we love. Great clouds roll over the hills bringing darkness from above. But if you close your eyes, does it almost feel like nothing changed at all ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t330-rhys-laisse-moi-zoom-zoom-zang
HEDONISTE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : étudiant à la london wizard university. Un petit boulot? Trop riche et trop flemmard pour ça.

INFLUENCE : 1

ARRIVEE : 20/05/2015

HIBOUX : 126






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang pur

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Dim 7 Juin - 16:41
Citation :
RICHE, SON PÈRE TRAVAILLE AU MINISTÈRE, AU DÉPARTEMENT DES JEUX ET SPORTS MAGIQUES ET SA MÈRE EST LA FEMME QUI PRÉSENTE LA MÉTÉO SUR PLUSIEURS CHAÎNES MOLDUES
+ la naissance en France on est fait pour s'entendre !

Bienvenue sur le forum (un peu en retard certes), et à très bientôt sur la CB - oui, parce que la CB est le lieu de RDV incontournable du forum, t'es obligé d'y passer


    wizards better have my money

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Dim 7 Juin - 17:55
Merci Sören (ton pseudo est pas mal non plus )

MERCIIII (Liam Hemsworth il est trop beau donc on s'entend très bien même Arrow ). Promis, je passerai sur la CB .


If you could see yourselves... We had it all. We have fucked up bigger and better than any generation that came before us. We were so beautiful. We’re screw-ups. I'm a screw-up and I plan on staying a screw-up until my late twenties, or maybe even my early thirties. MISFITS
casser des œufs ça veut dire se déchirer la tronche avec un cocktail de dur
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Lun 8 Juin - 13:25
Gosh, cette fiche ! Tellement belle, écrite avec soin et humour... Franchement, j'ai été déçue qu'elle s'arrête. J'avais l'impression d'être plongée dans un bon livre, c'était juste magique. Ton personnage est réellement intéressant, son histoire aussi ; je trouve le fait que la petite Tallulah ait été une grande fan d'Harry Potter vachement cool, parce que jusqu'à présent on n'avait pas encore eu de sorciers qui ont cru à la blagounette de JKR. Ca la rend encore plus mignonne et attachante . Et puis, une sexy mangemorte... Je pense qu'il va y avoir de quoi se méfier à Londres, surtout si elle a sa petite armée de wizzggles avec elle Tout est bien dosé (par exemple le fait qu'elle soit une hybride vélane mais a contrario, elle est loin d'être physiquement parfaite notamment avec son souci de surdité), c'est un régal de voir un personnage aussi finement travaillé

Tout est parfait (et plus encore), donc tu es validée Je t'invite à aller recenser ton avatar ici ainsi que ton métier ici. N'oublie pas également de passer par pour obtenir tes points de compétences. J'espère que tu te plairas bien ici ! I love you



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Re: Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Revenir en haut Aller en bas
 

Tallulah φ 'Cause it's too cold for you here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cold play
» Cold case
» You brought a fire to a world so cold [Adonis & Gwayne]
» Produits Uriage
» Quelles sont vos series preferées ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION :: Rejoindre l'aventure :: Les sorciers de Londres
-