Poster un nouveau sujet   
you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie
Répondre au sujet
Voir le profil de l'utilisateur
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans

PROFESSION : élève

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 16/06/2015

HIBOUX : 17






you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 13:58
CharlieSabrina Smoak
the only bad ideas are the one never tried

the wizards, les anonymes
Elle Fanning
personnage inventé   personnage prédéfini scénario (nom du joueur)

Nom - Smoak, le nom de sa maman. Elle avait tenu à se démarquer de ses copines en imposant son nom à son mari lors de leur mariage, pour symboliser la femme forte qui sommeillait en elle, alors qu'elle a finalement fini mère au foyer après s'être faite virer de son énième job de plongeuse. Mais Charlie ne la blâmera jamais pour cela, cela lui a évité de porter le nom Allemand de son père : Döfenshmirtdh.  
Prénom(s) - Sabrina, son premier prénom, d'origine Allemande (du côté de son père). Elle refuse cependant d'être appelé par autre chose que Charlie, son deuxième prénom, que personne n'avait pourtant prononcé avant qu'elle ne débarque à Poudlard.
Âge - 17 ans.
Date & lieu de naissance - 11/03/1998, New York, USA.
Condition - sorcière (sang-mêlé.)
Particularité - //
Classe sociale - modeste.
Sexualité - hétérosexuelle.
Statut - célibataire.
Emploi ou études - élève à l'université magique. options : histoire de la magie, métamorphose, bienséance magique
Dirty little secrets
1. elle est fan des disneys depuis qu'elle est toute petite, elle les connaît tous par cœur et ne rate pas une occasion pour placer une de leur citations dans ses devoirs 2. à chaque rentrée à poudlard elle s'est retrouvée avec un tas de coupes de cheveux différentes à cause de puck qui lui teignait ou lui coupait pendant la nuit 3. c'est une pro dans l'art de marcher sur la pointe des pieds, elle s'est déjà enfuie d'une dizaine de maisons comme ça. oui oui, une dizaine 4. elle est persuadée que les mangemorts sont responsables de la disparition de ses parents, sans savoir qu'ils sont en fait juste partis vivre élever des oiseaux en Papouasie après avoir compris que leurs filles étaient des sorcières 5. elle est très difficile en ce qui concerne la nourriture et finit rarement son assiette, ses goûts changent toujours du jour au lendemain 6. elle se prend pour une maman envers sa petite sœur depuis que leurs parents sont partis et remplit ce rôle (un peu trop) sérieusement, au point qu'elle tient à être convoquée dans le bureau du directeur de poudlard régulièrement pour discuter de tout problème la concernant 7. sa grand-mère est une détective privée un peu folle sur les bords qui enquête sur les mangemorts, et charlie n'hésite pas à saisir la moindre occasion pour se mêler de ses affaires en espérant trouver une piste de ses parents 8. elle est souvent sur la défensive et bien qu'étant sorcière, elle préfère répondre par un bon coup de poing lorsqu'elle ne sait pas comment réagir. du coup, elle a souvent enchaîné les heures de retenue. 9. elle aime faire de la pâte à cookies juste pour le plaisir de la dévorer sans la faire cuire avant 10. elle pense que celui qui a inventé l'idée de "manger cinq fruits et légumes par jour" est le symbole même de la bêtise humaine et devrait être fouetté à coups de bâtons 11. elle a essayé de suivre des cours moldus en même temps que ses études à poudlard mais n'a pas tenu plus de deux ans 12. elle a découvert la saga Harry Potter après avoir emménagé avec sa grand mère, car ses parents avaient fait tout leur possible pour les éloigner de la magie jusque là, livres de J.K Rowling compris. Ils espéraient sûrement que si elle n'y touchait pas, elle ne serait pas "contaminée".  


London & me, the story
Charlie n'est pas arrivée à Londres de son plein gré, disons qu'on a plutôt du la tirer ici de force. Sa sœur et elle venaient d'échapper à leur énième famille d'accueil psychopathe à New York City quand leur "pseudo grand-mère" avait fait son apparition, clamant être leur tuteur et demandant à la directrice le droit de garde. Elle l'obtenu sans que les services sociaux n'aient eu à faire beaucoup de recherches sur leurs réels liens de parentés (Charlie soupçonne qu'ils étaient sûrement très impatients de se débarrasser d'elles), et elles partirent donc vivre avec leur grand-mère à Londres. Charlie n'en connaissait que le nom, et découvrit la ville à son arrivée les premiers jours en cherchant à échapper à la vieille dame. Elle tenta d'apprendre le plan du métro de Londres par coeur pour prévoir un échappatoire, auquel elle n'eut finalement pas recours. Après avoir passé sept années à Poudlard, la jeune fille y est maintenant de retour, et prend un certain plaisir à en explorer les moindres recoins. D'autant plus que cela lui donne une excuse supplémentaire pour échapper à cette famille de fous, et surtout à Puck.

The deatheaters, the wizzggles... What ?
Avant de déménager à Londres, Charlie n'avait jamais entendu parler de quelconques pouvoirs magiques, et encore moins de Harry Potter, que sa famille s'était efforcée de cacher à sa sœur et elle. La vérité est que ses parents détestaient la magie, et avaient peur que leurs filles ne soient "contaminées" comme l'était leur grand mère en ayant simplement connaissance de la saga. Leurs pouvoirs firent tout de même leur apparition durant leur enfance, et leurs géniteurs les abandonnèrent, préférant partir en vacances. Quand leur grand mère vint les chercher, elle leur appris tout de la magie et le monde des sorciers dans auquel elles appartenaient. Aussi, l'existence de ce monde était plus une déception aux yeux de Charlie par le fait que ses parents ne lui en avaient jamais touché mot. Ce n'est pas pour autant qu'elle en apprécie chaque trait, puisqu'elle trouve cette ambiance de débauche absolument écœurante. Elle est très heureuse que sa soeur soit pour l'instant éloignée de tout ça en étant à Poudlard, car elle, qui a maintenant obtenu ses ASPIC, fait face à la dure réalité de la vie ; les sorciers sont corrompus, et la plupart d'entre eux se prennent pour les rois du monde. Elle ne leur fait pas confiance, et se méfie tout particulièrement des mangemorts... d'autant plus depuis qu'elle a découvert une des pistes de sa grand-mère, selon laquelle ils seraient responsables de la disparition de ses parents. N'ayant personne d'autre à accuser, elle se convainc de plus en plus chaque jour que c'est entièrement de leur faute, et commence à sérieusement les détester. La pauvre fille ne sait pas que ses parents font simplement leur vie de leur côté en Papouasie... Mais d'un côté, quel est le pire scénario ?
Quant aux wizzggles, elle n'a rien contre eux, elle s'identifie même peut-être un peu, mêlant son sentiment de trahison au leur. Elle ne se lie pas d'amitié facilement avec les gens, mais elle a tendance à ressentir une certaine compassion envers eux, notamment ceux qui, comme elle, ignoraient tout de la magie avant quelques mois, et se retrouvent maintenant dans le pétrin, comme elle l'a déjà été. 


+ 20 Septembre 2007. Sabrina entre dans le couloir de son immeuble et claque violemment la porte derrière elle pour échapper à la pluie battante provenant de l'extérieur. Elle monte la rangée d'escaliers quatre à quatre et pénètre dans le grand appartement familial en sortant de dessous son manteau une feuille un peu froissée. Son bulletin de notes, qu'elle colle fièrement sur le frigo de la cuisine en quelques enjambées. Il a beau contenir quelques commentaires sur sa fâcheuse tendance à recourir à la violence pour régler ses problèmes, les beaux A qui le décorent remontent grandement le niveau. S'emparant d'un sachet de chips et d'une canette de soda, elle envoie voler ses chaussures dans un coin de la pièce et s'affale sur le canapé en allumant la télé.
[...]
La sonnerie du téléphone la tire de son dessin animé favoris, et elle se lève en grommelant pour répondre. La voix inquiète de l'institutrice de sa petite sœur lui fait savoir que personne n'est venu la chercher à la garderie. Sabrina tourne la tête vers la fenêtre de l'appartement avec surprise : dehors, il fait noir. La pluie ne s'est pas arrêtée, et ses parents ne sont nul part en vue. Elle renfile son manteau, saisis ses clés et part chercher Daphnée elle-même. Elle revient en compagnie de sa petite sœur une heure plus tard, et elles se nourrissent de tout ce qu'elles peuvent trouver dans les placards, attendant dans le lit de leurs parents leur retour.

+ 5 Octobre 2007. " Elles seront entre de très bonnes mains messieurs, ne vous en faites pas ! "
La porte claque, et Daphnée et Sabrina se retrouve seules avec la directrice de l'orphelinat de New York. Deux semaines sont passées, deux semaines sans nouvelles de leurs parents, et les services sociaux sont venus les chercher. Sabrina dévisage l'adulte, et Daphnée s'efforce de ne pas laisser tomber des bouts de sandwich sur la moquette terne qui recouvre le sol. Elle avait tenu à dévaliser les restes de leur frigo avant que la police ne les extirpe de l'appartement. Sabrina pour sa part avait tout tenté : les fuir, se cacher, rester accrochée aux barreaux de son lit, mais les officiers avaient plus de force qu'elle. Et voilà où elles en étaient maintenant. La directrice leur fait la visite d'un pas pressé, sur un ton sec, et leur assigne sans ménagement un dortoir dans lequel elles doivent passer la nuit. La porte claque, Sabrina se glisse dans le lit sans un mot, bientôt rejointe par sa sœur qui ne peut plus dormir seule depuis la disparition.

+ 23 Mars 2008. " Je suis vraiment désolée, je ne sais pas ce qui leur a pris...
On était menotté à un radiateur !
Silence Sabrina.
Non je me tairai pas ! Ce cinglé nous a attaché là toute une journée pendant qu'il était à la plage !
Ne parle pas comme ça de ton père...
C'est pas notre père !"

Énième dispute, nouveau drame. Ce n'était que la cinquième famille d'accueil dans laquelle elles étaient placées, la cinquième avec laquelle tout était encore parti en cacahuète. En une année, les filles avaient tout vécu : un couple qui les prenait pour des esclaves, une mamie qui leur claquait les doigts à coup de règle si elles ne finissaient pas leur assiette, et maintenant un ancien taulard qui les menottait à chaque fois qu'il s'absentait. Cependant, Sabrina n'attendait jamais l'arrivée des services sociaux pour réagir. En une année, elle était devenue une pro des fugues, et avait réussi à échapper à chaque famille de malades mentaux auxquelles elles avaient eu à faire. Le lendemain, on les retrouvait généralement au poste de police, ou de retour dans leur lit à l'orphelinat. Valise en main, elles repartent une fois de plus avec la directrice de l'établissement, qui grince déjà des dents à l'idée de devoir leur trouver de nouveaux parents au plus vite.

+ 3 Juin 2009. " Oh mes lieblings, vous êtes adorables ! s'exclame la vieille dame en les regardant.
Lieblings ? demande Daphnée, interloquée.
Cela veut dire mes chéries, en Allemand. Je suis tellement heureuse que nous soyons à nouveau réunies ! "
Sabrina l'observe d'un air méfiant. Une nouvelle cinglée avec laquelle elles allaient être forcées de vivre pendant quelques jours. Sauf que celle là, elle est encore pire : elle prétend être leur grand mère. Or, Sabrina sait qu'elles n'en n'ont pas. Leur grand mère est morte avant leur naissance, c'est ce que leur papa leur a toujours dit.
Alors elle applique le même schéma, tente de fuir dès qu'elle en a l'occasion. Elle n'est pas dupe, cette mémé ne va pas les acheter avec des gâteaux. Ou du moins pas elle, car Daphnée elle, semble l'adorer. Le deuxième problème, c'est que la vieille dame vient les chercher de loin : elles vont aller vivre à Londres avec elle. Plus possible de retourner à l'orphelinat cette fois.
Puis, les choses se compliquent ; Sabrina découvre des photos de son père dans de vieux tiroirs de la maison, et aussi d'autres choses inexpliquées, comme un drôle de bout de bois, et des livres étranges comme "comment cuisiner son dragon". La bizarrerie de leur prétendue grand mère ne la rend que plus méfiante, jusqu'à ce que lors d'un dîner, les révélations tombent : la mamie se dit sorcière. Et même plus, détective privée au compte du ministère de la magie sur certaines affaires obscures. Là, c'est la goutte d'eau, le mot en trop. Sabrina monte déjà l'escalier en tirant sa sœur avec elle, prête à faire leurs valises pour se carapater le plus loin possible, peu importe où vraiment. Mais une force invisible la retient et quand elle se retourne, la grand mère est en train de brandir une baguette. Alors la fillette baisse sa garde et une fois calmée, décide de l'écouter. Elle est une sorcière. Sa sœur aussi, probablement. Cela explique pourquoi elle a encastré un garçon qu'elle n'aimait pas dans le mur d'un simple coup de poing, alors qu'il était trois fois plus grand qu'elle. Ou pourquoi Daphnée pouvait toujours trouver ce qu'elle cherchait dans le frigo, même quand leurs parents étaient persuadés de ne pas avoir acheter ça. Mais les explications vont plus loin ; Sabrina a onze ans, et l'année prochaine, elle entrera dans l'école de sorcellerie Poudlard, elle a même une lettre comme preuve à l'appui. Elle a beau se répéter pendant les jours qui suivent que c'est de la folie, que la mamie a tout inventé, la baguette magique ne trompe pas, et les choses bizarres qui lui sont arrivées jusque là non plus.

+ 1er Septembre 2009. Gryffondor !
Des applaudissements retentissent, et elle rejoint la table qui s'acclame avec un sourire timide. Elle s'assoit à côté d'une fillette de son âge, qui a été répartie quelques minutes plus tôt.
" C'est quoi ton prénom ? Je n'ai pas entendu le professeur t'appeler.
... Charlie "
, dit-elle après un instant d'hésitation.
Sabrina, c'est fini, ça fait parti du passé. Elle ne veut pas en parler à qui que ce soit, et sûrement pas à ces parfaits inconnus qui ont pour la plupart baigné dans la magie depuis qu'ils sont tout petits. Elle n'a pas l'impression d'appartenir à ce monde, à cette école ou même à cette maison. Elle a même convaincu la mamie d'aller voir le directeur, pour qu'il modifie son prénom dans la registre. Quelques gallions, un tartare de dragon maison et le tour était joué. Sa voisine se présente à son tour, mais elle ne l'entend pas, trop perturbée par le nouveau venu qui vient de la bousculer en s'installant au siège d'à côté.
" Tu pourrais t'excuser, lui fait platement remarquer Charlie.
M'excuser ? Haha ! T'en as d'autres des comme ça ? Le roi des filous ne s'excuse pas.
La fillette hausse un sourcil, guère impressionnée. Roi des... quoi ?
Ne me dis pas que t'as jamais entendu parler de moi ? Robin Badfellow ? Prince de la communauté véla ? Puck ?

Charlie secoue la tête en guise de négation, sentant l'agacement monter.
Pff, ils laissent vraiment rentrer n'importe qui de nos jours, renchérit le garçon.
Et bien laisse moi te montrer comment on salue quand on est n'importe qui, lui répond la jeune fille avec humeur.
Humpf! Puck tombe de sa chaise en se tenant les côtes après qu'elle lui ait donné un coup de poing dans le ventre.
Charlie Smoak ! Dans mon bureau ! " crie une voix.

24 Décembre 2011. " Oh, et j'avais oublié lieblings, Puck emménage avec nous.
C'est une blague ?! "

Charlie n'en croit pas ses oreilles. Sa grand mère lui explique que pour des raisons obscures, le garçon ne vit plus avec sa famille et qu'il a grand besoin d'un toit où loger. Et parmi toutes les familles qui accordent l'aumône au premier venu dans tout Londres, il faut que ça tombe sur eux. A partir de ce moment là, Puck ne rend la vie qu'encore plus infernale à Charlie. Ils se chamaillent pour un oui ou pour un non, et la vieille maison jusqu'à alors bien calme malgré l'arrivée des filles reprend vie petit à petit. Le fait qu'ils soient tous deux dans la même maison à Poudlard n'arrange pas les choses.

12 Févier 2013. Charlie sort sa baguette et murmure un lumos, ignorant les grognements de sa voisine de chambre. Elle sort un vieux parchemin contenant toutes les informations qu'elle a à propos de ses parents. Elle n'a pas pu s'empêcher de fouiller dans les affaires de sa grand mère, dans son travail de détective, et elle a trouvé ce qu'elle cherchait. Une piste sur ses parents : elle en est sûre, ils ne sont pas morts malgré toutes ses années. Non, ils sont disparus, et selon sa grand mère, cela a même un lien avec les mangemorts. Elle relit inlassablement le bout de papier qu'elle tient entre ses doigts, comme si elle espérait percer le mystère de cette façon. Un jour elle les retrouvera, elle en est sûre. Et ils lui devront une explication sur ce monde de sorciers.

3 Mai 2015. Stupide mascara. Elle ne sait pas comment les filles des magazines font pour appliquer ce foutu truc. C'est sa dernière année à Poudlard, et elle est de retour chez sa grand mère pour les vacances. L'été va commencer, et elle aimerait en profiter pour sortir avec ses amis, célébrer la fin de leur scolarité avant son entrée à l'université magique. Qui dit sorties dit garçons, et qui dit garçons... bref, elle aimerait être plus jolie. Tout ce qu'elle a réussi à faire pour l'instant, c'est se rentrer la brosse dans l’œil. Trois fois. Elle repose l'arme fatale, l’œil rouge. Mieux vaut commencer avec le gloss. A Poudlard, elle n'avait jamais été ce genre de fille à faire vraiment attention à son physique. Les garçons, il y en avait eu quelques uns, mais rien de très sérieux, ni même de très concluant. Puck semblait toujours être là au bon moment pour tout faire foirer.
" Qu'est ce que tu fais ? fait soudain une voix.
En parlant du loup, le voilà qui avait surgit sans prévenir dans la salle de bain, pour la énième fois. Charlie sursaute et envoie son maigre attirail dans l'évier ; elle s'était acheté quelques produits pour commencer.
Rien du tout ", dit-elle en tentant de maîtriser sa voix.
Le jeune homme la rejoint en quelques enjambées et elle se poste devant le lavabo, lui barrant le passage pour l'empêcher de voir ce qui s'y trouve. Il reste silencieux et la dévisage, tandis que ce petit sourire narquois qu'elle déteste tant naît sur ses lèvres.
"Allons Smoak, t'es quand même pas sérieuse... Il y a des choses qu'on peut pas améliorer tu sais, surtout quand on est une mocheté comme toi ! "
Les yeux brillants, elle tente de lui asséner un de ses habituels coup de poing, mais voilà, Puck y est justement trop accommodé et l'esquive allègrement. Il éclate de rire et se dirige vers la sortie.
Arrêtes tes bêtises et viens manger, le dîner est prêt, lui dit-il avant de fermer la porte.
Charlie pousse un soupir et se tourne mollement vers le miroir, scrutant son visage. La porte s'ouvre de nouveau et elle aperçoit le reflet de Puck, qui passe sa tête par l'embrasement.
" Je rigole Smoak, arrête de te vexer pour rien. Et le maquillage, t'en as pas besoin... "
Sur ce il ferme la porte, laisse la jeune fille seule avec ses pensées, qui se fixe toujours dans le miroir, le rouge aux joues. Pas sûr que c'est encore du à la colère cependant.



 



salut, moi c'est wildbird !
Alors pour vous parler rapidement de moi : je m'appelle Angie, j'ai 20 ans et je suis étudiante en Com.    Je suis en colocation avec une des fofolles de ce forum appelée Sixtine O. Calloway, qui m'a tellement embêté avec pendant des semaines que j'ai décidé de m'inscrire aussi.    Ca fait trèèèès longtemps que je n'ai pas fait de rp, alors j'espère que vous serez indulgents avec moi.    Sinon je trouve votre contexte génial, ça sort de l'ordinaire ! (et vos smileys aussi   )


Dernière édition par Charlie Smoak le Jeu 18 Juin - 21:47, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 14:02
Bienvenue parmi nous toi ! Sixtine devrait toucher une commission pour tous les membres qu'elle ramène aha . En tout cas ne t'en fais pas pour le RP, on est assez nombreux ici à avoir repris avec CTR (moi y compris !), donc tu n'auras pa la pression . Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à nous contacter en cas de besoin surtout ! I love you



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEWBIE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans

PROFESSION : apothicaire

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 15/06/2015

HIBOUX : 15






Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 14:05
aaargh elle fanning, c'te princesse disney de la vraie vie
j'adore ton titre


"Never put your faith in a Prince. When you require a miracle, trust in a witch."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans

PROFESSION : élève

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 16/06/2015

HIBOUX : 17






Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 14:23
Merci à vous deux. Oui j'ai cru comprendre qu'elle avait ramené pas mal de monde vu la propagande qu'elle fait. J'enverrai un mp si j'ai des questions. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t106-sixt-can-you-dance-like-a-hipogriff http://cut-the-rope.forumactif.org/t94-draco-malfoy-is-what-sixt
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans

PROFESSION : serveuse au chaudron baveur quand elle ne va pas à l'université

INFLUENCE : 8

ARRIVEE : 13/04/2015

HIBOUX : 282






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 17:37

Mes soirées d'acharnement ont finalement payé !!
Bienvenue chez les fous, tu vas voir tu vas pas le regretter I love you hâte qu'on se fasse un rp !!
Et oui je crois que devrais mettre en place une taxe de rameutage


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t103-tu-suces-pour-un-kinder-pour-rien-apollo-melies http://cut-the-rope.forumactif.org/t77-c-est-pour-ca-qu-il-y-a-p
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans

PROFESSION : Etudiant en dernière année et palefrenier.

INFLUENCE : 48

ARRIVEE : 11/04/2015

HIBOUX : 455






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 18:11
Ow' une fan disney Bienvenue parmi nous ! Bonne chance pour la suite



~Here comes te sun~  
And I love anyway the shadow of your smile, with his so sweet peel ! He's a so nice guy… @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans

PROFESSION : élève

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 16/06/2015

HIBOUX : 17






Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mar 16 Juin - 20:10
MIKA. C'est la première fois que je le vois joué sur un forum, c'est top !
Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t402-tallulah-be-happy-it-drives-people-crazy http://cut-the-rope.forumactif.org/t397-tallulah-cause-it-s-too-
EMBAUMEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans

PROFESSION : Etudiante à l'université magique et barmaid à mis-temps aux Trois-Balais

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 03/06/2015

HIBOUX : 61






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mer 17 Juin - 12:49
Elle Fanning est vraiment trop meugnone . BIENVENUUUUE !


If you could see yourselves... We had it all. We have fucked up bigger and better than any generation that came before us. We were so beautiful. We’re screw-ups. I'm a screw-up and I plan on staying a screw-up until my late twenties, or maybe even my early thirties. MISFITS
casser des œufs ça veut dire se déchirer la tronche avec un cocktail de dur
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t228-a-la-recherche-d-un-titre-original-et-unique-rose#2721 http://cut-the-rope.forumactif.org/t224-qui-a-dit-que-tous-les-w
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 yo

PROFESSION : étudiante à l'université magique de Londres

INFLUENCE : 19

ARRIVEE : 30/04/2015

HIBOUX : 720






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mer 17 Juin - 17:07
Charlie, qu'est-ce que j'aime ce prénom pour une fille, c'est dingue  
Bienvenue parmi nous jolie princesse  Bon courage pour la rédaction de ta fiche et si tu as une question n'hésite pas


"i think my heart is better"
uc. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARIONNETTE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans.

INFLUENCE : 2

ARRIVEE : 10/04/2015

HIBOUX : 273






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Mer 17 Juin - 20:45
damn, elle est plus que parfaite en sorcière. j'adore cette bouille, c'est ouf ! I love you

bienvenue ! j'viendrais réclamer un lien ! Wink



STARING AT THE SUN.
il existe des horreurs dont on reste hanté. et des bonheurs qui nous marquent à jamais. ©️.mad love & mlle a.
absente du 2 au 25 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t332-blue-et-je-compterai-les-moutons#4802 http://cut-the-rope.forumactif.org/t317-blue-today-is-the-first-
REFRACTAIRE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans

PROFESSION : Employée de vente et d'accueil au cinéma d'Art & D'essais de Londres. Et étudiante en Lettres modernes.

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 19/05/2015

HIBOUX : 163






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Jeu 18 Juin - 10:16
mygod...j'aime énormément, mais alors énormément Elle Fanning ! Bon courage pour ta fiche et ça doit être trop top une coloc de RPGistes



     
     
    Maintenant, les feuilles des arbres étaient grandes et les maisons quittaient leur teinte pâle pour se nuancer d'un vert effacé avant d'acquérir le beige doux de l'été. Le pavé devenait élastique et souple sous les pas et l'air sentait la framboise. Il faisait encore frais mais on devinait le beau temps derrière les fenêtres aux vitres bleuâtres. -L'écume des Jours-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans

PROFESSION : élève

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 16/06/2015

HIBOUX : 17






Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Jeu 18 Juin - 11:03
Oh mais comme vous êtes tous trop gentils ici. Merci !

Balthazar : avec plaisir pour le lien ! I love you
Blue : Oui, enfin moi j'avais décroché depuis longtemps, mais Sixtine me remet dans le droit chemin... Au moins pas besoin de se mp pour discuter de nos futurs rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Jeu 18 Juin - 21:08
Eh beh, pour une rouillée du RPG, je te trouve franchement bien conservée . Ta fiche est superbe, je n'ai rien à redire. J'avoue que j'ai quand même pas mal ri en lisant les anecdotes -surtout pour le coup de la Papouasie, je sais pas, le mot à lui seul suffit à me faire rire - mais à côté de ça, l'histoire de ton personnage est écrite avec beaucoup de sérieux. Ça donne un contraste que je trouve vraiment intéressant et que l'on retrouve en plus dans la personnalité de Charlie, mais aussi dans la relation qu'elle entretient avec Puck. Il n'y a que le coup du changement d'identité qui m'a fait douter, parce que ça m'étonnerait quand même fort que ça suffise aha, enfin légalement elle dispose de papiers d'identité qui sont toujours à son nom original en toute logique. Mais ça peut être encore plus drôle à jouer, elle peut s'efforcer de cacher ça pour taire une partie de son passé et yolo quand ça va sortir J'espère que tu feras de Chuck un scénario, ça sent bon comme tout les petits RP de guerre mondiale tout ça didonc

Je te valide donc ma jolie I love you Je t'invite à aller recenser ton avatar ici ainsi que ton métier ici. N'oublie pas également de passer par pour obtenir tes points de compétences. Amuse-toi bien sur CTR ! I love you



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANONYME
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 17 ans

PROFESSION : élève

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 16/06/2015

HIBOUX : 17






Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Jeu 18 Juin - 21:27
Oh merci beaucoup ça me fait très plaisir de savoir que ma fiche t'a plu. J'ai essayé de faire de mon mieux avec les notions de rp qu'il me restait, c'était vraiment cool à écrire. Et effectivement Puck sera un scénario. I love you C'est vrai que leur relation paraît assez sérieuse vu de ma fiche, mais je l'imagine au contraire comme un grand enfant qui parvient à faire sourire Charlie, et aussi le seul en qui elle a vraiment confiance. J'espère pouvoir en faire une relation rigolote en scénario.
Et oui sur ses papiers c'est toujours écrit Sabrina, d'ailleurs sa sœur et sa grand mère l'appellent comme ça. Ce n'est qu'une petite faveur du directeur pendant sa scolarité. Et maintenant qu'elle n'y est plus elle souhaite conserver Charlie.
Je vais aller voir les différents sujets, merci encore.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Re: you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Revenir en haut Aller en bas
 

you'd hug the devil if he gave you cookies (+) charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pre-order de Septembre 2010 / Pury White Angel & Laches Black Devil
» Le gave de PAU Pyrénées
» Magic, Mirth, and Mischief Collection - Partie IV
» Devil's Nightcap
» Cover your eyes, the devil's inside ♔ Néron&Harriet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION :: Rejoindre l'aventure :: Les sorciers de Londres
-