Poster un nouveau sujet   
You're still in my head forever stuck — (julia)
Répondre au sujet



Invité

You're still in my head forever stuck — (julia)

Mer 15 Avr - 17:46
JuliaCaitlynMilligan
inscrivez ici la phrase ou citation de votre choix

Personnage inventé   Scénario (Sixtine O. Calloway)
wanna know

who i really am ?
my face is Candice Accola
Nom - Milligan ; aussi surprenant que cela puisse paraître, il s’agit du nom de sa mère
Prénom(s) - Julia & Caitlyn
Âge - 20 ans
Naissance - Elle est née le 19.02.95, à Londres, en Angleterrre
Condition - wizzgle depuis qu'elle a couché avec un parfait inconnu, qui était en fait un sorcier (l'unique fois que ça lui arrivait et malheureusement, celle de trop)
Particularité - vampire, vélane, métamorphomage, etc (pour les wizzggles seulement, merci de consulter les disponibilités avant tout)
Classe sociale - Modeste (si elle ne dépensait pas tout son argent aussi vite, elle serait sans nul doute riche comme crésus).
Sexualité - hétérosexeuelle
Statut - célibataire
Emploi, études - étudiante à l'université magique à son grand regret, options histoire de la magie, canalisation magique et sortilèges et enchantements. Elle a choisi les matières qui peuvent lui permettre de mieux comprendre et appréhender ses nouvelles capacités. Elle a également un petit boulot à Londres, à définir.



london & me, the story
Julia est une véritable « Londonienne » dans l’âme ; Ses parents n’ont jamais souhaité vivre au cœur de la capitale, mais depuis qu’elle est en âge de sortir (ou du moins quand elle l’avait décidé), la demoiselle sautait dans le métro pour arpenter les rues de la ville et en découvrir les moindres recoins. Au fur et à mesure, elle a réussi à créer un petit réseau de connaissances et à développer de véritables habitudes (à titre d’exemple, elle achète toujours son café chez Monmouth Coffee). Elle avait eu pour projet de s’y installer depuis longtemps et n’a eu aucun mal à s’acclimater au style de vie de la ville (pourtant bien différent de son patelin à quelques kilomètres de là). C’est donc en tout sérénité qu’elle a débarqué à la fin du secondaire pour rejoindre, dans un premier temps, l’Université des arts (pour suivre un cursus dans la mode), puis dans un second temps l’Université magique. Une des principales raisons pour laquelle elle se sent si bien dans la capitale anglaise est sans nul doute la liberté qu’elle peut accorder à son style vestimentaire. Elle ne rentre dans aucune catégorie précise, sa spécialité étant de mixer des vêtements souvent jugés improbables, ce qui est pourtant –presque– normal à Londres.


i've got a feeling
La magie a toujours été quelque chose de totalement abstrait pour Julia, qui ne s’y est jamais vraiment intéressée. À tel point qu’elle ne s’est même pas donnée la peine de lire les fameux livres Harry Potter, ni regarder les adaptations au cinéma. Elle ne saurait expliquer pourquoi, mais le phénomène mondial ne l’a pas autant touché que certains de ses ami(e)s, qui en ont fait des montagnes pendant des années. Lors de la révélation sur l’existence des sorciers, la jeune femme était tellement surprise et étonnée, qu’elle a commencé à se renseigner sur la question, faire quelques recherches, bref les choses ont commencé à être plus concrètes dans son esprit. Enfin c’est ce qu’elle pensait… Elle est devenue wizzggle après une aventure d'un soir avec un sorcier dont elle n'a que de vagues souvenirs. Elle qui déteste pourtant l’incertitude, ignore complètement la cause de sa transformation. Evidemment, elle se pose des questions et qui mieux qu’un mangemort pourrait l’éclairer ? Elle a été tentée plusieurs fois de les approcher, mais ses nouveaux amis lui ont assuré que c'était une très mauvaise idée. Ce ne sont pas des gens fréquentables et une fois qu’on trempe dans leur magouille, c’est terminé. Du coup, elle se tient à l’écart, ils ne l’ont jamais vraiment importunée et elle fait de même. Ne dit-on pas que l’ignorance est le meilleur des mépris ? Parce que bon, qu’on se l’avoue, les mangemorts ne sont pas la tasse de thé de Julia, rien que leur nom est un peu flippant quoi.

Concrètement, Julia souhaitait simplement avoir une vie normale, terminer ses études dans la mode et vivre de sa passion, mais elle est désormais condamnée à suivre des cours de magie, dont elle n’en a pas forcément l’envie. Elle n’irait pas jusqu’à dire que la situation l’a rend malheureuse, qu’elle est gênée par sa nouvelle condition et qu’elle préfère se cacher, mais si elle avait eu le choix, elle aurait tout bonnement refusé ces pouvoirs. Ce n’est que le début et le contexte est quelque peu délicat, mais qui sait comment la situation peut évoluer !

your secrets are safe
Le passe-temps préféré de Julia est le shopping. Autrement, son activité principale consiste à sortir avec ses amies + On la voit faire du sport de temps en temps, sa passion du moment étant le trapèze en plein air (original n’est-ce-pas ?) + Julia a des « tocs », elle ne peut pas se lever avant que l’heure soit sur une dizaine (9h10 ou 13h20)… En parlant de sommeil, la sieste est pour elle une véritable tradition. + La principale qualité de Julia est l’indépendance. Elle s’assume au niveau financier, sentimental et vestimentaire. Elle ose tout, dans les limites de la décence –ou pas–, et n’a pas peur du regard des autres. + C’est une très mauvaise joueuse, elle est capable de bouder comme une gosse quand elle ne gagne pas ou quand elle n’obtient pas ce qu’elle veut. + Il lui arrive de manger des plaquettes entières de chocolat blanc. + Elle est accro aux dragées surprises de bertie crochue depuis peu. + Elle tient très bien l’alcool, et il vaut mieux car elle a tendance à être trop franche avec un coup dans le nez. + Julia est tellement maniaque qu’elle fait parfois exprès de défaire son lit et mettre quelques miettes sur la table, pour ne pas que ses colocs la prenne pour une cinglée psychorigide. + Elle est le genre à faire comme si de rien n’était quand elle tombe dans la rue. + Elle ne supporte pas d’aller dans d’autres toilettes que ceux chez elle. + Julia est tous les mois à découvert, même avec le petit boulot qu’elle vient de trouver. + Le seul avantage qu’elle pourrait trouver à ses pouvoirs serait qu’ils lui permettent de fabriquer des billets incognito. + C’est une fan inconditionnel des films de Tarantino. + Malgré son changement de situation, elle envisage toujours d’ouvrir sa propre boutique de vêtements. + Son rire est comparable à un cochon qui réclame à manger. + Elle ne comprend toujours pas comment des milliers de filles peuvent être amoureuses d’Harry Potter. +


the wizzggles

les funambules

Pseudo - Dudine ou Nutellaz
Âge - 20 ans
Découverte du forum - Par une amie de longue date (Sixtine)
Un avis, vite fait - Je trouve le forum très rafraichissant, tant au niveau du design que du contexte... Ca change de tout ce qui se trouve sur l'univers Harry Potter. Je sens que je vais me plaire ici    
Fréquence de connexion - Tout dépend des périodes (partiels etc...) mais en général minimum 2 fois par semaine
Le mot de la fin - ici
Crédits - ici (gif & co)


The circle

of life
L’enfance de Julia ne mérite pas que l’on s’attarde dessus ; Si l’on devait en dire quelques mots, elle a grandi en tant que fille unique dans une famille modeste, au cœur d’un petit village à quelques kilomètres de Londres. Ses parents ont toujours eu des relations conflictuelles, ce qui a empiété négativement sur les rapports familiaux. Dès qu’elle en a eu l’occasion, Julia a quitté la maison pour vivre de son propre chef (à la sortie du secondaire). Elle s’est débrouillée pour trouver un appartement et payer ses études avec de petits boulots, même si de temps en temps elle peut compter sur l’aide de ses parents. Ils ne sont pas véritablement en froid, mais elle ne s’est jamais considérée proche d’eux et les appellent pour le strict minimum. Il est très rare de l’entendre parler de son père ou sa mère, sa véritable famille étant son entourage proche, ses amis de longue date… Ce contexte délicat ne l’a pas empêché de mener à bien ses ambitions, qui sont depuis toujours de se faire une place dans le milieu de la mode, avec comme finalité d’ouvrir un magasin de vêtements, pourquoi pas développer sa propre marque… D’où son entrée à l’Université des arts de Londres, pour suivre un cursus spécialisé dans la mode et le stylisme.

En règle générale, Julia est quelqu’un de terre-à-terre : elle affiche un caractère réaliste et fait preuve de logique et de bon sens. Les rêveries et les fantasmes ne font pas partie de son vocabulaire. De par sa nature réaliste, les imaginations n’ont pas lieu d’être dans son univers, ce qui explique pourquoi elle ne s’est jamais intéressée à la saga de J. K. Rolling. Le phénomène mondial n’a jamais touché la jeune femme, pour qui le concept était trop abstrait. Elle n’avait aucun intérêt à se pencher sur l’histoire d’Harry Potter, un personnage inventé de toute pièce avec des compétences et une histoire irréaliste. Ainsi, elle n’a jamais pris la peine de lire les  livres, ni même regarde les adaptations au cinéma. Enfin… son avis a légèrement changé, puisqu’il s’avère que les sorciers font bel et bien parti de notre monde.

Julia était dans son adolescence ce qu’on peut appeler une « célibataire endurcie », elle ne s’est jamais vraiment intéressée aux garçons, pourtant nombreux à lui courir après. Très proche de son cercle d’ami(e)s, elle a toujours vu d’un mauvais œil les relations amoureuses, qui causaient une fois sur deux de la déception, des tourments et du chagrin. Elle ne compte plus le nombre de fois où elle a dû ramasser à la petite cuillère ses copines sortant d’une histoire de cœur tumultueuse. Mais comme personne n’est à l’abri de rien, et surtout pas de l’amour, la jeune femme changea du tout au tout lorsqu’elle tomba amoureuse de James. Tous deux étaient étudiants à l’Université des arts, où elle suivait son parcours de mode tandis qu’il s’était spécialisé en design et architecture. Ce fût une combinaison de deux sujets aux caractères entiers et passionnés. Les jeux de pouvoirs entre eux étaient inévitables, au début nuancés, mais ensuite compliqués et pesants. Elle qui était pourtant sincère et réglo, s’est vite rendue compte que  ce n’était pas (ou plus) le cas de James. Ce dernier ne s’est pas gêné pour aller voir ailleurs, tombant malheureusement sur une bonne connaissance de la jeune femme. Leur relation, qui l’a fait souffrir, et leur rupture difficile l’ont beaucoup troublée. Ses conseils s’avéraient finalement précieux, puisque si elles les avaient respectés, elle n’aurait jamais connu ce qui l’attendait par la suite. Elle perdit la maigre confiance qu’elle avait dans les hommes et enchaîna les soirées, jusqu’à tomber dans les bras d’un parfait inconnu, qui aura raison de sa petite vie tranquille.  



Times are

changing!
#FLASHBACK#

Eye-liner. Rouge à lèvres. Robe. Escarpins. Vin blanc. Cocktail quotidien pour Julia, qui ne pouvait se changer les idées autrement qu’en enchaînant les sorties en boîte de nuit. Faire de nouvelles rencontres pour oublier les frasques de son ex petit-ami était devenu une priorité, et quoi de mieux pour cela que de sortir dans le club le plus branché de Londres. Ce soir-là, plus que les autres, elle avait mis le paquet sur sa tenue. Une fois arrivée dans l’établissement, la demoiselle repéra presque instantanément un homme adossé au bar, qui lui tournait le dos mais qui même dans cette position l’hypnotisait. Quelques minutes d’inattention et il avait disparu, au grand regret de Julia, désireuse d’en savoir plus à son sujet. À vrai dire, c’est le seul qui suscitait pour elle un véritable intérêt depuis James. En espérant de tout cœur qu’il réapparaîtrait dans son champ de vision, elle commença à danser avec ses amies, à s’amuser et à tordre son corps dans tous les sens. Des mains chaudes vinrent se poser au creux de ses reins, pour accompagner ses mouvements et la guider vers un grand corps musclé. Cette situation n’était pas nouvelle pour Julia, mais il y avait quelque chose de différent cette fois-ci. L’homme en question dégageait une chose particulière, presque mystique. Il ne fallut qu’une minute à la jeune femme pour deviner que son partenaire était la personne qu’elle avait repérée un instant plus tôt. À aucun moment, il ne lui laissa le loisir de se tourner pour observer son visage, et cela lui convenait comme ça. Après de nombreux verres supplémentaires et une soirée plus qu’éprouvante, il lui proposa de la raccompagner. C’est à peu près à ce moment-là que ses souvenirs deviennent flous et ambigus. Elle est certaine d’avoir été consentante, elle a quelques brides de flashs quant à son visage et les discussions qu’ils ont pu avoir, mais ça s’arrête là. La situation est surprenante pour la jeune femme qui n’avait jamais eu d’aventure d’un soir et cela n’aurait pas posé trop de problème si seulement sa conquête n’était pas partie comme un voleur, en laissant comme seule preuve de son passage un petit morceau de papier :

« J’ai fait une erreur… Les choses sont devenues trop compliquées »

Une erreur ? Et compliquer de quoi ? Au contraire, il n’y avait rien de plus simple entre eux, c’est du moins ce qu’elle pensait. Perturbée pendant des jours à cause de ce mot, elle tenta par tous les moyens de retrouver l’inconnu, usant notamment de son réseau de connaissances à Londres. S’il n’y avait pas le fameux message, elle aurait presque pu penser qu’il s’agissait d’un rêve, qu’ils ne s’étaient jamais rencontrés et qu’elle déraillait. C’est à partir du quatrième jour après la soirée que des choses étranges ont commencé à se passer. Déplacement d’objet, phénomène paranormaux… L’évènement coïncidait avec la révélation sur l’existence des sorciers, dont Julia en avait entendu parler, comme tout le monde. Il faut dire que la nouvelle avait inondé la presse, la télévision et les réseaux sociaux. Intriguée, elle s’était quand même renseignée sur la question, parce que bon, se retrouver du jour au lendemain avec des sorciers, des mangemorts et j'en passe et des meilleurs, c'est assez déroutant, même pour une fille terre-à-terre qui ne croyait en rien de surnaturel. Justement, la nouvelle a été encore plus dure à assimiler que pour les autres.

Finalement, au bout d’une semaine de phénomènes toujours plus étranges, Julia consulta un spécialiste et dût se résoudre à admettre qu’elle était désormais dotée de pouvoirs, qu’on l’appelait dès lors par le nom étrange de « wizzgle ». La cause de sa transformation est toujours inconnue, même si elle s'obstine à penser que cela coïncide avec la soirée dans ce club où elle a rencontré le mystérieux JoHn Doe, club qui après une petit enquête appartient à un mangemort (tiens tiens). Elle s'est même souvenue qu’il essayait de corrompre ses amies à picoler et acheter, je cite, de « jolies petits bonbons roses pour danser toute la nuit ». Bref, trop de coïncidences et de magouilles traînent de ce côté, et la jeune femme est bien décidée à découvrir ce qu'il s'est passé, même si elle doit fourrer son nez dans les affaires de personnes peu fréquentables;

Ainsi, la voilà condamner à suivre des cours de sorcellerie dans une Université magique. Adieu les études dans la mode, adieu la petite vie tranquille. Elle a tout de même eu la chance de faire de bonnes rencontres, notamment une étudiante qui suit également le cours d’Histoire de la magie. On va dire que Julia n’est pas, mais alors pas du tout motivée par l’ensemble des nouveaux cours qu’elle est obligée des suivre. Seulement, c’est encore pire quand il s’agit de l’Histoire, tout comme Sixtine. Ce point commun les a vite rapprochées, ce qui leur permet depuis de passer leur temps à papoter plutôt que de suivre les cours assidûment. Lors de l’une de ces conversations, Sixtine a appris que sa voisine recherchait un nouveau logement (plus proche de sa nouvelle université) et lui a proposé d’emménager avec elle et un de ses amis d’enfance, un certain Derek. Julia a accepté avec un grand soulagement, elle peut enfin partager ses états d’âme avec quelqu’un qui comprend sa situation, parce que bon, ses amis moldus commencent à avoir un peu mal à supporter ses lamentations. Ils pensent tous que c’est « cool » d’avoir des pouvoirs magiques, alors que c’est bien plus chiant que ça, pour Julia tout du moins. Les deux nouvelles amies ont conclu un arrangement : Julia ne révèle sous aucun prétexte la nouvelle nature de Sixtine aux moldus, notamment aux soirées où elle la traîne toutes les semaines et échange, celle-ci l’aide à trouver la mystérieuse cause de sa transformation. Elles ne sont pas au bout de leurs peines, certes, mais en général elles s’amusent et profitent de ce petit grain de folie en commun, ce qui est très rafraichissant.


Dernière édition par Julia C. Milligan le Sam 25 Avr - 11:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Mer 15 Avr - 19:15
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Mer 15 Avr - 19:24
Oh, le premier scénario, c'est super ! De ma copine en plus, il va nous falloir un lieeen
Bienvenue chez toi, j'espère que tu te plairas bien ici. Et surtout, n'hésite pas à nous contacter si jamais tu as le moindre souci ! Bon courage pour ta fiche I love you



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARIONNETTE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans.

INFLUENCE : 2

ARRIVEE : 10/04/2015

HIBOUX : 273






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang mêlé

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Jeu 16 Avr - 12:33
bienvenue I love you

courage pour ta fiche ! Wink



STARING AT THE SUN.
il existe des horreurs dont on reste hanté. et des bonheurs qui nous marquent à jamais. ©️.mad love & mlle a.
absente du 2 au 25 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t106-sixt-can-you-dance-like-a-hipogriff http://cut-the-rope.forumactif.org/t94-draco-malfoy-is-what-sixt
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans

PROFESSION : serveuse au chaudron baveur quand elle ne va pas à l'université

INFLUENCE : 8

ARRIVEE : 13/04/2015

HIBOUX : 282






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Jeu 16 Avr - 13:12

Bienvenue sur CTR ! pressée de lire ta fichette, et si tu as des questions tu sais où me trouver (je sais même pas pourquoi je le précise à force de jouer des scenas avec toi )
Courage pour ta fichette I love you


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t103-tu-suces-pour-un-kinder-pour-rien-apollo-melies http://cut-the-rope.forumactif.org/t77-c-est-pour-ca-qu-il-y-a-p
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans

PROFESSION : Etudiant en dernière année et palefrenier.

INFLUENCE : 48

ARRIVEE : 11/04/2015

HIBOUX : 455






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Jeu 16 Avr - 14:00
Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche



~Here comes te sun~  
And I love anyway the shadow of your smile, with his so sweet peel ! He's a so nice guy… @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Lun 20 Avr - 0:00
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Lun 20 Avr - 1:09

    Merci à tous pour l’accueil, je termine ma fiche demain
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Lun 20 Avr - 11:41
Trop de wizzgles, je suis pas d'accord
Bienvenue parmi nous blondinette, hâte de voir tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t160-cain-sexual-healing#1791 http://cut-the-rope.forumactif.org/t113-cain-f-l-u-o-r-e-s-c-e-n
MYSTIFICATEUR
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 y.o.

PROFESSION : étudiante

INFLUENCE : 0

ARRIVEE : 15/04/2015

HIBOUX : 169






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : sorcier de sang pur

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Lun 20 Avr - 17:52
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche :3


hear me out ◈
▽ Here me out as I talk to you. You don't own my life because I'm scared of you
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Sam 25 Avr - 0:43
Merci vous deux

J'AI FINIIIII

Désolée pour le temps à rallonge, mais avec les révisions des partiels, ce n'est pas évident! J’attends l'avis de Sixtine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Sam 25 Avr - 10:37
Tout est très bien pour moi, à part un détail (enfin deux ) ; tu as écrit qu'elle avait un petit boulot en plus de ses études magiques, en laissant "à définir" ; ça serait bien de le définir maintenant, c'est fait pour ça Second point, tu ne fais aucune mention des mangemorts. Ils sont pourtant au centre de la vie à Londres, ton personnage doit forcément avoir remarqué quelques trucs qui sont de leur fait, et notamment la dépravation ambiante. Il faudrait donc que tu rajoutes un petit passage à leur sujet dans la partie "i've got a feeling" (pour tout ce qui touche à l'ambiance un peu sombre de Londres) ainsi que dans ton histoire. Même si Julia n'a pas lu les Harry Potter, elle aura forcément entendu parler de la mafia sorcière



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Sam 25 Avr - 12:07
Quelle rapidité

Ah oui pour le petit boulot, justement, je ne savais pas si je devais attendre d'être validée ou pas pour faire la demande sur le sujet (je ne trouve plus le lien). Je voulais te poser la question et j'ai complètement zappé . Pour les mangemorts c'est une erreur de ma part, j'ai rectifié. Dis-moi si cela te va
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Sam 25 Avr - 12:09
C'est parfait, attendons l'avis de Sixtine



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t106-sixt-can-you-dance-like-a-hipogriff http://cut-the-rope.forumactif.org/t94-draco-malfoy-is-what-sixt
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans

PROFESSION : serveuse au chaudron baveur quand elle ne va pas à l'université

INFLUENCE : 8

ARRIVEE : 13/04/2015

HIBOUX : 282






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Dim 26 Avr - 22:43
C'est perrrrrrrrrrrrfect Tout est bon pour moi, vite vite vite un rp I love you


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t87-lux-the-robot-unicorn http://cut-the-rope.forumactif.org/t29-lux-et-toi-t-aimes-les-li
JOKER
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 25 ans

PROFESSION : doctorante & pianiste

INFLUENCE : 26

ARRIVEE : 01/02/2015

HIBOUX : 1904






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : moldu

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Dim 26 Avr - 22:49
Alors si tout est bon pour nous deux, on roule

La voix sacrée de Sixtine te valide Je t'invite à aller recenser ton avatar ici ainsi que ton métier ici. Amuse-toi bien sur CTR



Si ça fait si mal de se séparer, c'est parce que nos âmes sont liées. Peut-être qu'elles l'ont toujours été et le seront toujours. Peut-être que nous avons vécu mille vies avant celle-ci et que dans chacune d'elles nous nous sommes trouvés. Et peut-être que chaque fois nous avons été séparés pour les mêmes raisons. Ça veut dire que cet adieu est à la fois un adieu pour les dix mille ans passés et un prélude à ce qui va venir.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Re: You're still in my head forever stuck — (julia)

Revenir en haut Aller en bas
 

You're still in my head forever stuck — (julia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HMS Rame Head chez van Heyghen
» Les fards mat de make up forever
» Make up forever: la nouvelle collection d aqua liners :)
» Aqua liner make up forever
» Craquage make up forever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION :: Rejoindre l'aventure :: Les sorciers de Londres
-