Poster un nouveau sujet   
En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]
Répondre au sujet



Invité

En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]

Jeu 16 Avr - 15:59


❝En retard, je suis en retard !❞
Apollo & Nathanaël
"Eh, tu pourrais faire attention !"

Nathanaël marmonna une vague excuse à l'adresse de la jeune sorcière qu'il venait de bousculer dans sa hâte. Il était carrément à la bourre, et s'il ne voulait pas se faire exclure de cours, il avait plutôt intérêt à tracer. Son sac de cours pendait sur son épaule et frappait sa cuisse au rythme de ses grandes enjambées, comptant les minutes qui le séparaient encore de sa salle de classe. Il détestait être en retard. Déjà parce que ça le forçait à être le centre de l'attention d'une centaine de paire d'yeux inconnues, et en plus parce qu'il n'avait pas le temps de s'installer que le professeur commençait déjà à débiter son cours à toute allure. L'amphithéâtre, c'était vraiment pas sa méthode de travail préféré, et même avec toute la meilleure volonté du monde, il finissait toujours par piquer du nez à un moment ou à un autre... Heureusement pour lui, il n'y avait pas que des cours théoriques dans cette matière. Avec un peu de chance, leur professeur déciderait de les emmener dans le parc de l'université pour la deuxième heure.

Le souffle court et le coeur paniqué, Nathanaël s'arrêta en dérapage contrôlé devant la porte de sa salle. Il inspira à fond pour se donner du courage. Quelle blague, il n'en avait aucun.

Il poussa la porte dans un grincement sonore et se hâta de la refermer derrière lui. Un coup d'oeil rapide lui apprit que le professeur n'était pas encore arrivé. Le jeune homme retint un soupir de soulagement. Il ne tenait pas à l'affronter si tôt dans la journée... Une myriade d'yeux curieux se posa soudain sur lui et Nathanaël se maitrisa du mieux qu'il put pour ne pas se rouler en boule dans un coin. Il espérait qu'il n'avait rien sur le nez. Ou une tâche sur son pantalon. Est-ce qu'il avait une tâche ?! Ses joues se coloraient rapidement de rouge et il se sentit soudain très, très mal à l'aise. Vite, une place. N'importe laquelle !
Il semblait malheureusement bien être le dernier et la plupart des sièges étaient pris. Il n'en restait que quelques uns, dispersés dans la pièce, certaines beaucoup trop loin à son goût (même s'il s'endormait souvent, il était de bonne volonté), d'autres totalement inenvisageables : celui trop proche d'un groupe de Wizzgles qui passaient tous leurs cours à ricaner et à ramasser des chewings-gums collés sous les tables pour les mâcher - rien que d'y repenser, ça lui filait des frissons d'horreur -, deux autres stratégiquement placées de chaque côté de Bellinda, une sorcière à l'odeur corporelle tellement douteuse que personne n'osait s'asseoir à côté d'elle, et... une dernière place de libre, juste à côté d'un jeune homme qu'il ne connaissait malheureusement que trop bien. Apollo. Bordel... Nathanaël repassa frénétiquement en vue ses solutions, et elles étaient trop peu nombreuses. L'une des Wizzgles se pencha alors pour récupérer un trophée fabuleux, une bulle bleu-verdâtre à l'aspect légèrement moisi, et Nathanaël faillit rendre si vite son déjeuner qu'Apollo lui sembla soudain une destination de rêve. Non mais sérieusement, est-ce qu'il existait vraiment des personnes aussi dégueulasses ? Un bruit de mastication parvint à ses oreilles et répondit à sa question muette. Nan. Nan, c'était pas possible. il ne se sentait vraiment pas capable de supporter ça. Avec un frisson d'horreur, Nathanaël se souvint d'une fois où il avait pris place à leurs côtés et que l'un d'entre eux lui avait proposé de partager. Nathanaël avait failli tourner de l'oeil. Alors, sans un mot, il traversa la rangée et se laissa tomber à côté d'Apollo, accrocha son sac au dossier et s'apprêta à vivre trois heures relativement longues. Un rapide coup d'oeil à son voisin lui apprit qu'il semblait au moins ravi de le voir. Il soupira. Pourvu qu'il soit plus calme que d'habitude...

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t103-tu-suces-pour-un-kinder-pour-rien-apollo-melies http://cut-the-rope.forumactif.org/t77-c-est-pour-ca-qu-il-y-a-p
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans

PROFESSION : Etudiant en dernière année et palefrenier.

INFLUENCE : 48

ARRIVEE : 11/04/2015

HIBOUX : 455






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]

Jeu 16 Avr - 20:54




Nathanaël & Apollo
Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire !

Finalement reprendre les cours ça a du bon. En tout cas ça reste une distraction et je n’ai même pas besoin de beaucoup de concentration. Les professeurs ont pratiquement le même âge que les élèves et de toute manière ils font leurs cours en parlant de tout et de rien, on a juste à noter l’important. Ou retenir si on ne sait pas noter. Enfin quand même, trois année à supporter des trucs de magie dont je ne comprends pas dix mots, heureusement que c’est bientôt fini parce que même les personnes qui me côtoient normalement au quotidien doivent me trouver exécrable.

Aujourd’hui c’est cours de soins aux créatures magiques, côté pratique c’est cool, ça change pas trop de mon travail dans la vie normale de tous les jours, mais avec des animaux possiblement dangereux. Part contre, la théorie, les noms latin inventé par je ne sais qui, le type il ne savait pas qu’on allait s’intéresser à ces animaux un jour ou il était juste sadique ? Et puis t’as tous les animaux de la création, leurs dérivés, les mutations, les hybridations, les pouvoirs des animaux, ceux qui vole, qui ont du venins, ou pas, qui font quarante petits à la saison, qui se reproduise tous seuls, et oui, ça existe ! Bon au moins ça aiguise l’imagination, et grâce à ça, j’ai recommencé à dessiner. Certes, mal. Mais tout de même ça fait du bien de retrouver cet usage précis de la main, le dessin c’est quand on est petit et innocent, après c’est… bref, c’est cool de se sentir un peu gamin.

Je relève le nez de mon carnet, comme tout le monde, sinon ce n’est pas drôle, quand Nathanaël arrive. Je savais qu’il allait être en retard, je l’ai vu en entrant dans la classe. Du coup je le regarde avec un grand sourire, qu’il évite de croiser. De toute manière lui il est concentré sur les places libres restante. Alors Nathou, que vas-tu donc choisir ? Les places libres mais loin, là où tu n’entendras rien et tu t’endormiras sûr, au bout de deux minutes ? Celle à côté du groupe de bavards compulsif, ces jeunes wizzggles à peine sortis du lycée qui avaient pour ambition post bac « Sorcier » sur les vœux. Si compte suivre quoi que ce soit, laisse tomber, ils vont glousser pendant les cinquante cinq minutes du cours. Ah oui, y’a les vaches aussi. Qui ruminent leurs chewing-gums, les vomissent, les récupèrent, se les prêtent, mâche, mâche, mâche, font des bulles, beaucoup, et des POP. Ah bah sûr qu’on le voit, le fond de leurs gorges. Et là, le drame du jeune homme. Il s’aperçoit qu’il reste bien une place, assez près du professeur pour l’entendre, assez loin pour s’endormir sans que ça paraisse impoli, sans un groupe trop bavard autour. Il y a juste un voisin qu’il connait bien. Nos regards se croisent.
« Bonsoir~ » je murmure en français.

Oh, je le vois retourner la salle des yeux, je peux pratiquement entendre ses pensées « pitié pas lui ! » mais je sais qu’il viendra tout de même. J’ai l’impression que plus ça va, plus il s’habitue à moi. Enfin plus à moi qu’aux vaches quelques rends derrière. Il finit par s’asseoir, se décalant le plus possible pour ne pas avoir à converser avec moi. Ouais, là il fait un caprice hein, parce que le professeur n’est même pas arrivé, qu’il pensait être en retard et que, avec ma grande générosité, j’ai gardé la chaise à côté de moi pour lui. Je lui souris, il sait que je ne le laisserai pas en paix. Mais je peux au moins essayer d’égayer sa journée.

« On sortira pour la troisième heure. » je lui affirme. Comme ça au moins, il aura moins à attendre avant d’aller prendre l’air et s’éloigner le plus loin possible de moi. Je décale un peu mes affaires, j’ai tendance à m’étaler sur les tables et comme il n’était pas là, j’avais mis les porte-folios, mes stylos, le livre de cours, bon ok, rien à voir, c’est un magazine équestre que m’a offert un ami. Faut bien que je m’occupe, et comme Mathias Malzieu n’a rien sorti ces derniers temps, je n’ai pas de grande littérature à lire. Bref, je réorganise le bureau et, le menton dans le creux de ma main, accoudé sur le bord en bois, je me mets à observer Nathanaël, je sais qu’il supporte très mal les regards sur lui. J’attends qu’il se sente juste assez mal pour détourner les yeux et je lui montre le chef-d’œuvre que je viens de faire sur ma feuille.

« T’as vu, j’ai dessiné un lion qui écrase un serpent ! C’est la suite logique du petit Prince. Tu crois que je pourrais écrire une histoire ? » Je sais, je parle beaucoup pour ne rien dire. Mais c’est parce que d’un, je m’emmerde depuis dix bonnes minutes et qu’en plus, je sais qu’il supporte très mal ma connerie, et que depuis plusieurs moi, j’essaie de le désensibiliser à ça. Allez, quoi, détend toi de temps en temps, ça fait du bien, je te jure.
code by Chocolate cookie




~Here comes te sun~  
And I love anyway the shadow of your smile, with his so sweet peel ! He's a so nice guy… @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Re: En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]

Jeu 16 Avr - 23:41


❝En retard, je suis en retard !❞
Apollo & Nathanaël

Nathanaël prit sa place choisie par défaut, tous les muscles tendus. Il n'osait pas se demander ce qu'Apollo allait lui sortir cette fois. Il s'étonnait toujours de l'imagination un peu trop débordante de son camarade. Il avait été assez dérouté par leur première rencontre, et sa nature calme s'était assez mal accordée avec celle plus extravertie d'Apollo. Pourtant, au fil des jours et de l'entêtement de son aîné, Nathanaël s'était un peu plus habitué à le voir à ses côtés. Juste assez pour ne pas rêver de lui enfoncer la tête dans ses carnets toutes les 5 minutes hein, fallait pas exagérer quand même. Il lui jeta un rapide coup d'oeil une fois qu'il eut pris place et récolta un sourire de sa part. Pfiou. C'était toujours plus agréable que les bruits de mastication du troisième rang.

"...Salut", lâcha-il d'un ton plus hésitant, comme s'il craignait qu'une potion ne lui explose à la figure - chose qui lui était déjà arrivé suffisamment pour créer un mini traumatisme. Même s'il n'avait pas spécialement envie d'être là, il n'en oubliait pas les bonnes manières. Il sortit ses affaires, ouvrit son carnet de notes (plus pratique que les parchemins) et lissa les poils de sa plume qu'il avait gardé depuis Poudlard (c'était sentimental).

"On sortira pour la troisième heure."

Ses yeux s'animèrent soudain d'une étincelle, tel un gamin déchirant ses paquets le matin de Noël. Par Merlin ! Une échappatoire ! Une porte de sortie ! Le chemin vers la liberté ! Tout n'était pas perdu. Il ne serait pas obligé de passer le cours entier à remuer d'une fesse à l'autre pour ne pas s'enkyloser.

"Merci, par Merlin. Enfin une bonne nouvelle..." Soupira-t-il en se détendant enfin. Un tout petit peu. Juste de quoi rouler un peu des épaules avant qu'une sensation désagréable ne lui picote l'arrière du crâne. Et il savait très bien ce que ca signifiait. Il pouvait sentir le regard d'Apollo posé sur lui et ça le mettait carrément mal à l'aise. Il n'osait plus bouger, conscient qu'il scrutait chacun de ses mouvements et qu'en plus, il le faisait exprès, ce saligaud. Il savait qu'il n'aimait pas attirer l'intention. Et il sentait la chaleur de ses joues monter, monter... Encore un peu et il pourrait y faire cuire un oeuf de dragon. N'y tenant plus, tiraillé par mélange d'irritation et de malaise, Nathanaël se retourna d'un coup sec.

"Si tu pouvais cesser de me fixer avec tes yeux de merlan fris, ça me-"

Coupé net en plein élan par la feuille qu'Apollo venait de lui agiter sous le nez, Nathanaël referma la bouche, décontenancé. Sa curiosité maladive lui fit baisser les yeux pour tomber nez à nez avec un... Ben... Euh... Honnêtement, il n'aurait pas su dire de quoi il s'agissait.

"Euh... C'est... Original", parvint-il à dire en toute sincérité. Heureusement qu'il lui avait décrit le sujet de son dessin parce qu'il aurait eu du mal à reconnaitre. De son point de vue, ca ressemblait plutôt à un yeti poilu entrain de jouer avec un vers de terre. Pas très ragoutant. Il réprima d'ailleurs une grimace pour ne pas vexer le jeune homme. Le Petit Prince ? Il ne connaissait pas. Enfin, il en avait entendu parler, mais il ne l'avait jamais lu. Il lui semblait juste qu'il s'agissait d'un petit garçon rencontrant un renard et... C'est tout.

"Je ne vois pas trop en quoi ça te semble logique, en fait", avoua-t-il sans réellement attendre une réponse de son voisin. Mais comment est-ce qu'il parvenait à lui pondre des trucs pareils aussi tôt le matin ? Nathanaël haussa un sourcil et, cette fois, un petit sourire amusé apparu au creux de ses lèvres. "On voit bien que tu es Wizzgle, en tout cas. Pour les sorciers, un lion et un serpent, c'est très connoté pour Gryffondord et Serpentard. J'aurais pu très mal le prendre, tu sais ?"
Ben quoi ? Il pouvait bien le taquiner un peu aussi. Pour une fois que les rôles s'inversaient... Il espérait que ce fut le cas plus souvent.

"Tu crois que je pourrais écrire une histoire ?"

Nathanaël releva les yeux sur le jeune homme, la surprise peignant son visage. Oh putain, il était sérieux là ? Sa main se leva pour masser les contours de son nez avec une certaine lassitude. Comment il était censé lui répondre avec tact ? C'était vraiment pas son truc. Il avait plutôt tendance à s'enfoncer, d'ordinaire. Mais là, il ne se sentait vraiment pas de devoir le consoler avant même que le cours ne débute. Il était bien trop tôt pour que ses petites neurones ne puissent affronter une telle situation.

"...Disons que tout dépend si tu écris aussi bien que tu ne dessines...", lâcha-t-il avec l'impression de marcher sur des oeufs. Vite, trouver un autre sujet de discussion avant qu'il ne lui demande plus d'explications. "Um. Comment ça se finit le Petit Prince, alors ? Je me souvenais plutôt d'un renard, pas d'un lion et d'un serpent..."


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cut-the-rope.forumactif.org/t103-tu-suces-pour-un-kinder-pour-rien-apollo-melies http://cut-the-rope.forumactif.org/t77-c-est-pour-ca-qu-il-y-a-p
FUNAMBULE
avatar
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans

PROFESSION : Etudiant en dernière année et palefrenier.

INFLUENCE : 48

ARRIVEE : 11/04/2015

HIBOUX : 455






Feuille de personnage
ANECDOTES SUR MA PERSONNE :
MON AVIS SUR LA SITUATION :
ORIGINE : wizzgle né-moldu

Re: En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]

Dim 19 Avr - 1:57




Nathanaël & Apollo
Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire !

Aujourd’hui j’apprends deux choses ; l’une étant que je ne serais jamais au grand jamais écrivain, ni même dessinateur. L’autre que je m’appelle Merlin. En tout cas mon dessin n’a pas l’aire de trop enchanter Nathanaël, ma petite histoire non plus, mais il préfère apparemment rester poli et ne pas m’interrompre. Ou alors il veut juste que je ne recommence pas à le fixer comme s’il avait une grosse tâche sur la joue. Quoique me connaissant, il devrait savoir que s’il avait réellement une tâche sur la joue je serais plus tenter de la lui lécher, au moins pour admirer sa réaction. Mais pas le temps de tenter l’expérience, il reprend la conversation de lui-même. Chose rare. Mais pas qu’il ait beaucoup de choix.

Il ne connait donc pas le Petit Prince, en tout cas de l’a jamais lu. Enfin je n’ai rien à dire moi je ne connais pas les Harry Potter très bien non plus. Je les ai vus à leur sortie au cinéma comme tout le monde, mais je ne m’en rappelle pas très bien. Donc un Lion et Serpent, je ne vois pas bien ce que ça peut représenter pour le sorcier. Gryffondord, Derpentard, à part des jeux de mots, ça ne rime à rien. Néanmoins, je tiens à présenter des excuses pour ce manque de tact, et la prochaine fois je retiendrais le cours qui présente ces deux… enseignes ?

« Tu sais moi et les significations… Déjà qu’en français j’ai du mal, alors dans votre langue… »

Oui, bon, pour les réelles excuses à genoux avec aveux et demande du pardon on repassera. Mais me faire une raison c’en est déjà une en soit. Enfin qu’est ce que je pourrais dire de plus de toute manière. Lui il n’a pas lu le Petit Prince, et pourtant en terme de nombre de page et de dessin en à généralement plus envie de s’y attaquer qu’aux Harry Potter ! Non parce que des pavés, si j’en avais voulu, j’aurais acheté des dictionnaires plutôt ! Au moins pour avoir une arme sur moi si jamais on tente de m’embêter. Avec un livre de cent pages, qu’est ce que tu veux faire ? Couper quelqu’un à l’extrême limite. Quoique logiquement tu cours plus vite avec moins de poids dans le sac !

« La fin du Petit Prince elle me fait pleurer à chaque fois et je sais même pas pourquoi. Juste le fait de savoir que c’est la fin peut être. Parce que le narrateur qui est dans le désert a rencontré le Petit Prince qui lui a raconté toute son histoire, et qu’un jour, alors qu’ils cherchaient de l’eau je crois, le Petit Prince a appelé l’aviateur du haut d’un muret, parce qu’en bas il y avait un serpent qui l’attendait pour le mordre. Et finalement il l’a mordu et le Petit Prince et mort en promettant à Antoine de St Exupéry qu’il serait dans une étoile. J’imaginais bien un Lion venir tuer le Serpent, pour le venger. »

Oui c’est tordu mais après tout, dans cette histoire, les animaux on les compte plus ! Entre le « dessine moi un mouton » si connu, le renard apprivoisé, les tigres qui ne font pas peur à la rose et le serpent, un Lion de plus ou de moins… Je sors de ma rêverie en espérant ne pas avoir perdu Nathanaël, qui, je pense, est un peu narcoleptique dans le genre. Non parce que tout de même, pour arriver à s’endormir en quelques secondes seulement, il faut le faire ! Je lui souris, et regarde ma montre. Il est presque et quart, et le professeur n’est toujours pas là. C’est bizarre, je ne l’avais pas prévu ça… Je me concentre un peu, essaie de voir dans combien de temps il pourrait arriver. Mais je ne suis pas encore totalement au point. Je sais qu’il arrivera avant la deuxième heure mais quand pendant la première, je n’en sais rien.

Les gens dans la salle parlent fort, certains commencent à sortir, quitter le cours avant qu’il ne commence, assurant que le professeur ne viendra pas. Tant mieux pour nous, ça fait quelques bavards en moins. En revanche qu’il ne s’avise pas de m’abandonner pour prendre leur place ! Il faut que je le distraie. Histoire qu’il ne pense même pas à aller ailleurs. Je regarde les élèves passer la porte, en riant leur liberté, et j’hausse les épaules.

« Il vont louper quelques heures, c’est dommage… Il va arriver dans pas longtemps, en attendant on peut bien trouver quelque chose à faire, qu’en penses-tu ? »

Je cherche dans ma tête quel genre de jeu on pourrait faire pour s’occuper un peu. Pas un pendu, je suis vraiment trop nul à ça, ni un petit bac, ce serait me faire réfléchir et c’est mauvais pour ma santé. Un truc en rapport avec mes talents cachés de dessinateur pourrait être drôle.

« Tu connais ce truc ou chacun dessine l’un après l’autre un détail de personnage et qu’à la fin ça ressemble à rien ? Je faisais ça avec mon frère parfois. »

J’attrape une feuille blanche, prend un stylo bleu et fait un ovale absolument dégueulasse sur le papier.

« Voilà ça c’est la forme de la tête, vas-y, dessine un truc dedans ! »
code by Chocolate cookie




~Here comes te sun~  
And I love anyway the shadow of your smile, with his so sweet peel ! He's a so nice guy… @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

Re: En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]

Revenir en haut Aller en bas
 

En retard, je suis en retard ! [w. Apollo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis en retard...
» Toujours en retard, comme le lapin!
» avez-vous une limite pour les frais de retard
» Parent en retard
» 1 jours de retard, doute sur la position de mon col

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: The London Wizard University :: Les amphithéâtres
-